Le fils qui aimait les pulls bleus

Voilà la bête

 
 D’avance, comme toujours, je m’excuse de la piètre qualité de mes photos. Mais je n’ai jamais été douée pour donner un beau rendu de mes petites œuvres. Mais reprenons  un peu ce qui nous a amené là. En faisant un tour à Cultura, je vois mon fils (Force Verte) qui trainouille un peu au niveau des pelotes de laine. Il en voit une avec pleins de nuances de bleus, de noir, bref. Un truc qu’il tripotait à l’aise. Il me ramène sa pelote et me dit qu’il a froid (message caché, Maman, tu me fais un pull en instané de suite).

Bref, me voici avec trois pelotes de laine (ce sont des grandes), d’une laine qui curieusement ne s’effiloche pas. Mais je sens qu’elle ne vieillira peut être pas comme il faut

C’est vrai que le bleu est pas mal non ?

 Comme c’est du 4.5 en aiguille, je prends un modèle de pull vite fait dans un magasine, col rond (parce que le col roulé, c’est pas top et pis ça gratte) et hop, je monte le tout. C’est vrai que ces pulls là, l’avantage, c’est que cela va vite. Trop vite même parfois mais au moins je suis sûre de ne pas me tromper. Surtout qu’avec tous mes essais, je deviens une pro du montage

Et ? Il est beau mon montage nan ?

 J’avoue quand même avoir eu une légère frayeur avec les manches. Mais en fait, je pense qu’au fond, je commence à être plus douée dans le feeling en mixant les laines et tout le bataclan qu’en suivant un modèle à tout prix. Mais il me fallait une petite galère, vous allez me dire (mais ouiiiiii). En effet, milieu de la seconde manche. Rupture de laine. Je vais au magasin. Et là, c’est le drame. A plus de pelote ! Je m’en ouvre à mon fils, (oui on parle beaucoup :p)

Bah moi j’ai bien quand même

 Et il me dit. D’un côté tu as du blanc. De l’autre t’as qu’à faire du noir (pas bête l’asticot). En plus cela tombait bien, il me restait une pelote de noir. Zou ! J’y ai fait du noir à sa manche (même que c’était cros beau) (moi perso bof mais c’est pas moi qui porte). Mais encore un problème un ! Et non je n’arrête jamais les problèmes avec moi.

Et oui, il y’avait le problème du col

C’est que ma Force Verte, il aime pas quand ça lui sert au cou. En fait, il préfère les gilets mais comme sa sœur a eu un pull et qu’il savait que je n’avais pas encore fait de gilet. Bref, il voulait un col lâche parce qu’un mec, un vrai, un tatoué, il a le col libre (non pas de jeux de mots foireux). Me voici donc avec mon crochet (j’ai pas une vie facile) pour lui faire un col montant mais lâche. Mais au bout du premier tour,il me dit que c’est bon. Je lui fais essayer et il me répond que c’est nickel chrome. Bref, j’arrive quand même à y couper mon fil, à les rentrer, et à lui donner.

Bref, mon fil a son nouveau pull, avec une manche presque blanche, l’autre toute noire. Et il l’adore.

Perso, je lui arrangerai bien une ou deux rangées pour le col. Mais je ne perds pas espoir de le lui faire en cachette :p

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :