De doo dooo dooo de daaa daa daaaa

It’s all I want to say to you

Et oui, pas la peine de vous dire que le titre dans ma tête, cette fois là, c’était du Sting. Parce que cette chanson est délirante et que l’idée délire pour le cadeau de Noël de ma maman, c’était : Et si je lui tricotais une aile de papillon. Déjà se dire que Stephen West s’est réveillé un matin en se disant qu’il allait concevoir un châle qui aurait l’allure d’une aile de papillon. Déjà là, j’étais emballée. Mais en plus, il nous a appâtées avec cette vidéo

Comment résister ? Dites moi ? Surtout qu’il y’avait dedans un truc que j’avais jamais fait de ma Life : L’I cord !!!! Oh my comme dirait ma fille. J’ai fait péter le porte monnaie avec de la madeline Tosh (en plus j’ai testé de la laine bordel) et fait une association avec de la Cascade Yarn. Narmol quoi.

Hé ? T’as vu mon Icord ? Hiiiiiiiiiiiiiii

Bref. Les patrons de Stephen West, c’est comme tricoter un doudou, c’est simple, c’est marrant. Tu pars dans un truc que tu ne sais même pas ce que cela va donner. C’est franchement cool. La Madeline Tosh Merino Light, tu as envie de te rouler dedans jusqu’à la fin de ta vie, parce que bon. Faut avouer que c’est super doux le merino. (ça coûte un bras aussi soit dit en passant hein)

Bref, vous pensez que c’est super compliqué à faire, avouez ? Bah non. C’est juste un peu de calcul (et encore, le monsieur te raconte tout), des points simples (des rangs raccourcis simplissimes). Et cela fait un rendu d’enfer de la mort qui tue. Ma seule difficulté ? Ne pas me lâcher entièrement dans la composition du truc. Parce que ma maman, elle fait des trucs sérieux dans sa vie (sisi je vous jure) donc, il fallait quand même que je reste dans la norme.

Que dire d’autre encore ? Et bien je ne sais pas. A part que si vous avez envie d’un peu de folie mais sans vous prendre la tête, vous toquez chez un créateur, je pense que cela ira tout seul après 😉  Allez, je vous laisse avec une photo d’ensemble et toutes les indications techniques et tactiques. 😀

Mon radiateur de cuisine, mon pro du blocage et de je ne sais pas comment je vais pouvoir prendre une  photo d’ensemble *hum*
Modèle : The Doodler de Stephen West
Laines utilisées : 2 échevaux de Cascade Yarns Héritage, couleur framboise et Como Blue, 1 échevau de Madeline Tosh Tosh Merino light coloris : Cosmic Wonder Dust
Taille d’aiguille : 3.5 mm

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :