Codex Alera, tome 2 : Les furies de l’Academ de Jim Butcher

couv18431281Auteur : Jim Butcher

Saga : Codex Alera

Titre original : Academ’s Fury

Autres tomes chroniqués : 1- Les Furies de Calderon

Acquis le : 19 Octobre 2012

Lu le : 12 Avril 2017

Dans le cadre : d’une lecture commune avec Toute la Lecture de Sev

 

En un mot :

  • Une page une révélation qui révolutionnera toute votre vie ?
  • Des héros justes
  • des intrigues époustouflantes

academs_furyPrésentation de l’éditeur : Depuis des siècles, les habitants d’Aléra s’aident des furies – les forces élémentaires de la terre, de l’air, du feu, de l’eau, du bois et du métal – pour protéger leur monde des agressions. Mais nulle furie ne peut les sauver des dangers qui les menacent de l’intérieur. Une mystérieuse attaque venue de par-delà l’océan a affaibli le Premier Duc. S’il perd le trône, une sanglante guerre civile sera inévitable. La responsabilité de parer les tentatives d’assassinat et les trahisons au sein du cercle d’espions du Premier Duc retombe sur les épaules de Tavi, le seul homme dépourvu de furies…

 

Il est où le tome de transitiooooon ? Il est où ?

Manifestement, il n’est pas là ! Ne tentez pas ce tome 2 en vous disant que vous aurez un peu le temps de souffler en attendant le tome 3, que vous aurez moins de révélations par rapport au tome 1. Nan. Que dalle ! Pourquoi ? Parce que tout ce qui vous semblera vaguement familier, c’est le système de furies, les différents protagonistes et le tome 1. Pour le reste, que dalle ! Vous serez jetés dans le feu de la bataille, sans préavis, sans rien. Parce qu’il se passe beaucoup d’action et que l’auteur a eu du mal à caler tout ceci dans les 600 et quelques pages.

Et donc ? En peu de mot, Tavi se retrouve avec le duc pour étudier afin de devenir curseur. En plus de faire sa vie sans furie et avec les moqueries de quelques un de ses compagnons, il se passe quelque chose qui va comme de bien entendu anéantir son univers et hop hop hop. Il va devoir faire tout ceci au lieu de s’amuser avec ses potes. Pendant ce temps là, il se passe quelque chose de pourri au Royaume du Danemark… Ah non, c’est vrai, Bernard et Doroga partent en chassent parce qu’il y a des voleurs d’âmes et on ne sait pas vraiment quel est leur but sinon qu’à la fin, ils vont détruire tout le royaume. Et aussi, la Tante Isana part à la capitale alerter tout le monde, mais évidemment, on veut l’en empêcher (les fous).

canim_warrior

Des évolutions de personnages complètement hallucinants !

Kitaï et Tavi qui grandissent, on s’en doutait un peu, vous allez me dire mais connaître un peu plus la nature profonde de leur relation, ça c’était du tonnerre, sachant que tous les deux ont un humour et une répartie grinçante à souhaits. C’était génial. Quant à Amara et Bernard, leur relation à eux se compliquent car Bernard est devenu un noble et Amara est curseur. Isana ne paraît plus si gentille et presque naïve et loyale comme avant mais on a bien une femme qui peut sortir ses griffes quand il le faut certes, mais qui peut aussi très bien calculer le jeu d’alliances à la capitale. Doroga et Bernard, le couple de combattants comme je les aime. Quant à Ombre… Ombre je l’aime d’amour ce gars.

Bref, entre tout ce travail d’écriture et les évolutions des personnages, Séverine et moi n’avons pas pu souffler une seule seconde, et la seule chose qui me retient de ne pas entamer tous les tomes de suite, c’est que justement, il me faut souffler un peu, histoire de bien emmagasiner toute cette histoire de folie. Car la suite présage encore un prochain tome complètement dingue !

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :