W3, Hors série : Ilya Kalinine de Jérôme Camut et Nathalie Hug

Sans titre-2Auteurs : Jérôme Camut et Nathalie Hug

Saga : W3

Autres tomes publiés dans cette saga :

  1. Le sourire des pendus
  2. Le mal par le mal
  3. Le Calice jusqu’à la lie

Obtenu le : 12 Mai 2017

Lu le : 21 Mai 2017

Dans le cadre d’un partenariat avec Netgalley et des Editions Livre de poche

En un mot :

  • Tome compagnon : il  n’est donc pas nécessaire de lire tous les autres tomes pour suivre l’histoire
  • M’a réconciliée avec la fin de la saga. Je le maintiens, ce n’est pas de la faute des auteurs
  • Ilya Kalinine ❤ Nous sommes toutes amoureuses je pense

jcnh_index_2Présentation de l’éditeur : On a raconté beaucoup de choses sur Ilya Kalinine. On a dit de lui que c’était un monstre, un assassin de la pire espèce qui tirait son plaisir de la souffrance de ses victimes. On a dit aussi qu’un seul homme ne pouvait pas avoir tué autant de gens et qu’il devait s’agir d’une légende derrière laquelle se cachait une organisation criminelle. D’autres ont prétendu qu’il n’existait pas. Et pourtant, Ilya Kalinine a existé. Depuis cet endroit et ce jour où j’écris ces lignes, je suis sans doute la dernière à pouvoir raconter son histoire. Je m’appelle Vera et je suis la mère d’Ilya Kalinine. Il est le fruit de notre époque. Il en a la dureté. Je l’ai élevé, je l’ai aimé, il m’a aimé en retour. Les monstres n’aiment pas, je peux vous le dire. Ou alors, nous sommes tous des monstres.

 

 

 

 

Kalinine, LE personnage de W3 ?

 

Mais alors là, sans aucun doute. Et il y en a à chacune de leurs saga (pour celles qui savent, Kurts, tu resteras toujours dans nos cœurs). Et ce qui est franchement génial avec Nathalie Hug et Jérôme Camut, c’est qu’ils arrivent à vous faire aimer des mecs pas franchement canons, un peu ciboulés de la caboche et en prime avec un lourd passé. Le Bad Guy international que tout le monde aimerait avoir chez lui mais non c’est pas possible parce que bon, il risque tout de même de nous faire grand grand mal si jamais on le contrarie.

 

En un mot, Kalinine, c’est un peu le mafieux russe dont personne ne veut se frotter. Les auteurs le comparent allègrement à un ours mais je pense que oui, c’est bien vrai. Nous avons ici l’histoire de sa vie, de comment Ilya est devenu Kalinine à la suite d’une sombre histoire, ceci vu par les yeux de sa mère. Et elle n’est pas admirative, ne cherche pas à lui trouver des excuses, je la trouve au contraire particulièrement lucide sur son fils. Il y a chez elle une sorte de révérence, plus que du respect.

 

 

Parce que Kalinine est il un monstre ?

 

Un personnage d’une telle intensité, on pourrait se le demander. Sans non plus raconter l’entièreté de sa vie, on se dit que vu ce qu’il se passe dans la saga et vu comment il réagit tout au long de ces quelques pages, c’est un homme d’un certain tempérament. C’est une force qui va, une comète qui peut tout emporter. Si vous alliez cela à l’écriture totalement immersive de Jérôme Camut et de Nathalie Hug, vous aurez un savoureux mélange qui vous fera une belle après midi au calme de lecture.

 

En bref : Mais à quand le hors série pour tous les grands héros des sagas de ces auteurs. Non seulement c’est un livre qui pourrait vous donner une idée de leur écriture, c’est un excellent complément de la saga W3 mais c’est aussi un livre qui peut se lire en solo pour ceux qui aiment les portraits atypiques au destin fabuleux !

Un commentaire sur “W3, Hors série : Ilya Kalinine de Jérôme Camut et Nathalie Hug

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :