Le Samouraï Virtuel de Neal Stephenson

Auteur : Neal Stephenson

Traducteur : Guy Abadia

Maison d’édition : Le livre de Poche

Titre original : Snow Cras

Obtenu le : 12 Mai 2017

Lu le : 25 Mai 2017

Dans le cadre d’un partenariat de Le Livre de Poche proposé par Netgalley

 

En un mot :

  • Waouw !
  • On pourrait écrire une thèse sur ce roman
  • A lire absolument
  • Pas un seul instant de répit sur 730 pages
  • et pas un instant vous aurez des repères !

 

neal_stephenson_2008_cropPrésentation de l’éditeur : « Il faudrait te décider. Ce Snow Crash, au juste, c’est un virus, une drogue ou une religion ? Elle hausse les épaules. ? Quelle différence ? demande-t-elle. » Magnat d’une vaste entreprise de médias, L. Bob Rife a développé, à partir de découvertes dans des fouilles sumériennes, le Snow Crash, une drogue qui attaque le cerveau humain, désorganise le système nerveux et rend fou. Mais la particularité de celle-ci est d’agir également comme un virus dans le Métavers, la réalité virtuelle. Hackeur réputé et champion de sabre dans le Métavers, Hiro Protagoniste, livreur pour Pizza CosaNostra dans le monde réel, et Y. T., une jeune kourière qui se déplace avec sa planche à roulettes Intelliroues, se retrouvent sous l’œil protecteur du parrain tonton Enzo pour lutter contre le métavirus. Deux mondes vont s’affronter jusqu’à la victoire du bien sur le mal. Roman culte du genre SF cyberpunk, lauréat du Grand Prix de l’Imaginaire et du prix Ozone en 1997, Le Samouraï virtuel est en cours d’adaptation au cinéma par le réalisateur Joe Cornish.

8336459

Par où on commence ?

Il y ‘a des romans comme cela, en plus lorsque tu l’as en service presse, où tu sautes littéralement de joie de l’avoir. Parce que tu ne pensais pas l’obtenir, parce que c’est atypique, parce que tu le découvres comme cela, parce que c’est en cours d’adaptation, il y a des tas de raison qui te font sautiller au plafond. Et puis, tu l’installes sur ta liseuse et tu commences à lire tranquillement. Et là, tu réalises gentiment que la chronique ne va pas être simple. Et je dois dire que pendant les presque 800 pages où je me suis triturée les ménages, j’ai été émerveillée, j’ai eu la bouche grande ouverte devant des révélations, une chose me revenait en esprit : Mais comment je vais pondre cela en chronique, ce livre mériterait une thèse pour le chroniquer !

 

Ne vous emballez pas tout de même, je n’aurai pas le temps pour la thèse. Par contre, il est déjà commandé pour quelques cadeaux de Noël parce que bon. Quand même. Il faut qu’il voyage ce livre mais lorsque vous voyez les thèmes abordés : monde réel vs monde virtuel, la mafia, la privatisation des états, les castes sociales qui changent tout comme les nationalités, les religions…. Comment vous dire? Si dans votre vie, vous avez envie de vous acoquiner avec de la Science Fiction qui tâche, celle où on pourra épater les copains tellement c’est pointu : bah voilà, tu prends le livre et c’est parti.

 

16252203-_sx540_

 

Hijo Protagoniste et Y.T n’auront rien à envier de la prestence de Néo et de Trinity.

Non mais là, tout est dit. Nous avons donc le monde réel où on a carrément des usines de programmeurs qui font et refont des petits bouts de programme, la bureaucratie à l’état brut. Les employés peuvent passer au détecteur de mensonges, on filme et on écoute dans leur propre foyer et on peut être viré pour tout. Tout est réglementé, de la position où on se tient dans l’open space à la consommation de papier toilettes. Dans les boulots d’action, il y’a livreur de pizza, où tout est repris par la mafia donc en gros, si tu as un retard de livraison, tu es mort. C’est risqué mais l’adrénaline, c’est la vie nan ? Tu as aussi les kouriers qui est un équivalent de poste locale. Ce sont des gamins sur des planches qui font tout pour livrer très vite, très bien et en toute sécurité. Nous sommes dans un systèmes où chaque pays peut proposer des avantages et des inconvénients et qui font partie d’entreprises privées.

Dans le monde virtuel, tu peux avoir un avatar qui va voir des gens dans un bar pour passer incognito ou pas. La plupart des rendez vous se passent aussi dans ces interfaces virtuels. Ton avatar peut gagner de l’argent mais aussi des informations. Ces informations valent de l’argent d’où l’utilité des hackers qui se regroupent aussi en société privées. Arrive un nouveau dealer de drogue qui te bousille ta machin ET ton cerveau. Mais en fait, cette drogue, elle est issue d’une religion très ancienne ce qui compare nos religions à des programmes et des piratages de programme.

 

Voilà, en très dense et sans trop m’attarder et sans trop vous en dévoiler non plus. Ce livre est de la bombe en barre et j’ai hâte de voir nos héros sur les écran si ce projet aboutit.

 

cndribble_1x

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :