Les colmateurs, tome 2 : le vol du serpent de Michel Jeury

Auteur : Michel Fleury

Saga : Les colmateurs

Titres déjà chroniqués : 1 : Cette terre

Maison d’édition : Milady (ebook)

Obtenu le : 9 Décembre 2016

Lu le : 25 Mai 2017

Dans le cadre de la Grosse Opé de Bragelonne

 

En un mot :

  • Une suite tout aussi sympathique
  • Un univers qui nous attache facilement
  • Le plaisir de découvrir la plume d’un grand ponte de la SF Française

 

MICHEL JEURY EN SEANCE DE POSEPrésentation de l’éditeur : A Suva, la Terre du Désordre, il faut toujours faire la part de l’imprévisible. Une mosaïque d’Etats déstabilisés, où la guerre fait rage de partout. Une Terre de bruit et de fureur où s’affrontent les empires : Amérique, URSS, Assar. Contre eux se dresse Robert Seidon, le plus faible et le plus fort des hommes : tantôt frappé de gel neurovégétatif, tantôt capable d’arrêter le temps ; toujours menacé d’amnésie et impuissant à comprendre qui l’a envoyé : le tégalog Wallak ? Les colmateurs ? Les Browniens ? Les mystérieux Seigneurs des Cartes ? Le refuge, il le trouvera dans la vallée du temps profond où la 5eme compagnie des volontaires de Tianjing s’est perdue dans le temps : on la signale à divers moments du passé et même dans le présent.
Seidon ne veut pas en arriver là. Il lui arrivera pire.

 

Mais qui est Joe ?

 

Dans ce deuxième opus, nous suivons toujours Robert Seidon, le bon gars d’Angleterre qui est tombé par accident dans une brèche entre deux mondes parallèles. Il a appris à contrôler ses pouvoirs, on lui a effacé sa mémoire, on lui en a rendu un peu et le voilà parti en mission à Suva, dans la Terre du désordre. C’est une Terre qui ressemble pas mal à la nôtre d’ailleurs et j’ai aimé beaucoup les parralèles donnés à cette occasion.

 

Mais il est toujours difficile de savoir ce qui est vrai et ce qui est faux car Seidon a des capacité de folie. Toutefois, sa mémoire est fractionnée. Aussi, les dirigeants des Colmateurs se demandent tout simplement s’il ne cache pas des informations. Parce on attend toujours qui a montré la Terre de Joe à Seidon. Est ce un espion ? Un colmateur qui a mal tourné ? Ou une autre intrigue bien plus difficile à cerner ?

le_vol_du_serpent_les_colmateurs_tome_2

 

Dans l’obscurité, trouverons nous la lumière ?

Ce qui est superbe dans cet opus, c’est que notre héros principal n’a pas les informations qui pourraient nous aider. Nous avons donc des mondes parallèles qui ont des problèmes. Or, le boulot des colmateurs, dirigés par Rakkar, devraient être de colmater ces brèches. Or, il ne fait rien. Parce que se pose toujours l’identité de Robert Seidon. Cache-t-il son identité ou lui a-t-on effacé la mémoire? A force de vouloir chercher des réponses, on a clairement l’impression que ces gars-là ont presque envie de foutre en l’air tous ces mondes parallèles et c’est le héros lui même qui nous pousse à continuer. Parce qu’à la fin, on a envie de savoir !

 

En bref, un second opus qui est tout aussi rock’n roll que le premier. On ne sait absolument pas à qui faire confiance, ne serait-ce que le héros lui même ! On se prend aussi plaisir à découvrir des singes robots remplis d’humour, des mondes un peu bizarres qui sont hauts ou bas. On prend aussi en compte les différentes capacités de chacun qui changent en fonction du monde qu’ils foulent. On s’aperçoit aussi que ces changements de monde ne sont pas une partie de plaisir et qu’ils risquent à chaque instant leur santé mentale et physique. Tous les éléments sont là pour vous faire passer une excellent moment et à vous préparer à la lecture du prochain tome qui soit dit en passant ne me laisse aucun indice sur ce qu’il va se passer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :