Basse-Fosse, tome 1 : Le Baiser du rasoir de Daniel Polanski

Auteur : Daniel Polanski

Saga : Basse-Fosse

Titre original : Low town 1 : The straight razor cute

Maison d’édition : Bragelonne

Nombre de pages : 377 pages

Obtenu le : 23 Mai 2012

Lu le : 23 Mai 2012

Dans le cadre …. Rien du tout en fait, j’ai été happée par la couverture comme une fashionista

 

En un mot :

  • Oscille entre thriller et roman cité
  • La suite n’a jamais été traduite, vous aurez le reste en VO
  • Que j’ai oublié de me procurer. Je viens de remédier à cela

dp2Présentation de l’éditeur : Basse-Fosse. La ville du crime.
Les hors-la-loi sont rois, les femmes, fatales. Disparaissez, et les gardes s’assureront que personne ne vous retrouvera jamais.
Prévôt est dealer. Il a été soldat. Il a été agent de la Couronne. Il a tout vu, et même pire. Difficile de trouver âme plus tourmentée.
Il est aussi le plus à même de traquer l’assassin qui sème derrière lui les corps d’enfants horriblement mutilés. Un sinistre jeu de piste, où le chasseur pourrait devenir proie.

 

 

 

 

Un thriller fantastique prenant

 

Thriller ou fantasy ? Comment choisir ? Le mélange est parfait. Nous avons bien un univers de fantasy puisque c’est un monde du style moyen âgeux, et un univers magique. Il y a aussi quelques créatures, et des choses au nom différent.

 

Quant au thriller … Laissez-moi vous dire que jusqu’aux dernières pages, j’étais incapable de deviner qui était le coupable ! Nous pataugeons ainsi dans l’enquête avec le héros, avec ses défauts et ses erreurs. Nous avons aussi ses perceptions visuelles et auditives
le-baiser-du-rasoir

Un roman coup de cœur.

 

J’aime beaucoup le mélange des genres et j’avoue qu’ici, la sauce a pris à merveille. J’ai dévoré le Baiser du Rasoir en 24 heures, tombant amoureuse du style de Daniel Polanski qui a su admirablement se mettre dans la peau du personnage principal. En effet, nous avons affaire à un dealer de drogue, habitant les bas-fonds d’une ville, qui se retrouve embrigadé dans une enquête. Le style est direct, militaire, ne s’encombrant pas de détails.

 

Vous n’avez donc pas de longues descriptions ici. Juste le strict nécessaire. Et bizarrement, vous vous retrouverez en immersion totale dans cet univers cruel. Je souhaite une très belle suite à cette série et un bon avenir à son auteur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :