Codex Alera, tome 4 : la furie du Capitaine de Jim Butcher

Auteur : Jim Butcher

Saga : Codex Alera

Tomes déjà chroniqués :

  1. Les furies de Calderon
  2. La furie de l’Academ
  3. La furie du curseur

Titre original : Captain’s Fury

Traducteur : Caroline Nicolas

Maison d’édition : Bragelonne (ebook)

Nombre de pages : 574

Dans le cadre d‘une lecture commune avec Toute la lecture de Sev

 

En un mot :

  • Toujours aussi parfait
  • Quand je serai grande, je serai ou Kitaï ou Isana
  • Tavi roxe du poney à paillettes
  • L’humour mais l’humour…..

jim_butcher_3553Présentation de l’éditeur : Après deux ans de guerre acharnée, Tavi de Calderon et les féroces guerriers canims sont, contre toute attente, obligés de s’allier pour défier la menace qui pèse sur eux.
Mais ce rapprochement n’est pas vu d’un très bon œil. Et s’il espère forger une entente entre les deux partis, Tavi devra trouver un moyen de surmonter des siècles d’animosité et ainsi commander sa légion au mépris de la loi et des forces alliées et ennemies…
S’il échoue, aucun d’eux n’aura la moindre chance de survivre.

 

 

Tavi, ce jeune homme qui mène ses troupes.

 

On ne peut reprocher à Tavi d’être parfait mais on peut être sûr d’une chose, c’est que c’est un meneur né. Aussi, lorsque le Haut Duc lui dit de rester dans une légion pour la mener à bien, repousser une invasion Canim et garder un sénateur sous relatif contrôle, comment vous dire que cela ne dérape pas. Mais en même temps, c’est de la faute à tout le monde : ils ne veulent pas le laisser faire. Pire, ils veulent ou l’arrêter ou l’assassiner. Comment te dire mon gars méchant dans le livre que dans le monde de Tavi. C’est pas possible ton raisonnement ? Fallait pas et l’auteur de démontre en 600 pages que le petit Tavi, faut pas l’embêter.

 

Aussi, il s’en va déjouer des complots, faire des trucs pas forcément légaux d’ailleurs, se perfectionner, acquérir du galon auprès de ses hommes et même découvrir d’autres choses sur les furies, sur le monde Canim, sur lui même, sur les autres (tant qu’à faire) et tout cela en un tome. Et dire qu’on a arrêté la traduction française pour le moment… Mais ne vous inquiétez pas, j’ai les deux tomes suivants en VO. Je vais vous rencarder un petit peu là dessus.

 

caf_1280x1024

Kitaï, LA nana que je veux avoir comme best friend forever.

 

Quitte à chanter du Lorie, pour te dire cher lecteur de blog que je suis prête à tout. Kitaï ne s’embarrasse toujours pas des préjugés, des convenances et autres. Quitte à appuyer sur certains boutons pour se moquer un peu des idées préconçues (ce qui donne une conversation réellement magique avec Isana, ceux qui ont lu savent). Son histoire avec son chala change vraiment de l’histoire d’amour type classique en Fantasy. Clairement, ce n’est pas une demoiselle en détresse, c’est le sauveur qui va aller chercher un demoiseau en  détresse. Elle est sûre de ses sentiments et elle ne se pose pas de questions. Elle fonce.

 

Sans compter que c’est une guerrière accomplie, qu’elle a un humour et une finesse d’esprit absolument génial et que c’est une épicurienne née. Et je pense que dans sa relation avec Isana, elles se sont comprises et je pense qu’elle a permis à l’aquafèvre de lâcher prise de temps en temps et tout simplement de profiter de chaque moment, même quand on se retrouve dans la flotte entourée de Léviathan. Ce qui donne d’ailleurs un fou rire entre Isana et Ombre mémorable (alors que la tension est à son comble et qu’ils vont tous mourir dans d’atroces souffrances qui on compte l’avis des méchants).

 

En bref, une lecture que je ne regrette absolument pas. Comme toujours Jim Butcher a l’art de te faire lire un petit pavé en deux jours. Tes heures de sommeil le déteste mais alors ton plaisir littéraire te remercie moultement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :