Les héritiers d’enkidiev, tome 6 : Nemeroff d’Anne Robillard

Auteur : Anne Robillard

Saga : Les héritiers d’Enkidiev

Tomes déjà chroniqués :

  1. Renaissance
  2. Nouveau Monde
  3. Les dieux ailés
  4. Le Sanctuaire
  5. Abussos

Maison d’édition : Michel Lafon

Nombre de pages : 303

Obtenu le 23 Janvier 2017

Lu le : 1 Juin 2017

Dans le cadre d’une lecture commune avec Toute la Lecture de Sev

 

En un mot :

  • Sérieux Jessy, tu es une cruche !
  • Hadrian qui se fait jeter comme une vieille chaussette
  • Une intrigue qui stagne un chouilla quand même

 

avt_anne-robillard_314Présentation de l’éditeur :

Tandis que Wellan et Hadrian poursuivent leurs recherches pour retrouver Jenifael dans le Désert d’Enkidiev, Napashni, éconduite par la Reine Swan d’Émeraude, tente de procurer un abri sûr à sa fille dans ce royaume étranger.

Au palais, les accusations fusent quant à l’identité du ravisseur du fils nouveau-né du Prince Atlance, la résolution de ce mystère plongera cependant tout le château dans la plus profonde stupeur.

Comme si la vie familiale de Kira et de Lassa n’était pas suffisamment accablante, ils feront bientôt face à une maladresse magique de la part de l’un de leurs enfants. Pourront-ils réparer l’irréparable?

Afin d’apaiser la peine de la famille royale et de divertir les habitants d’Émeraude, Maximilien annoncera une grande nouvelle!

2915555749_1

Jenifael atteinte du syndrôme de Stockholm ?

S’il y a bien un truc qui m’a profondément énervée sur ce tome (et pourtant, cela se passe au début) c’est que Jenifael a été enlevée par un dieu panthère et pan ! Elle tombe amoureuse. Je veux dire. Cela fait bientôt une dizaine de tomes qu’elle nous gonfle pour son amour pour Hadrian : elle fait grandir sa troupe, le pousse à changer de vie, lui impose des sorts pour qu’il ne culpabilise plus de son ancienne vie. Et pan, le jour de son mariage, elle se fait enlever par un gars. Et hop. Une fois libérée, elle plaque Hadrian, laisse tout le monde sans nouvelle et va roucouler avec son félin !

 

Sérieux ???? S’il y a bien une chose que je ne supporte pas, c’est ce genre de comportement. Alors certes, elle n’ait pas toute seule à péter littéralement les plombs dans ce tome (Onyx, si tu passes par là… Encore…) mais quand même il y a des limites à tout. Ce n’est pas parce qu’on est dans de la fantasy qu’on doit en plus se tartiner une romance type médiévale. Autant reprendre le mythe de la Belle au Bois dormant pendant qu’on y est ! Et je dois dire que là, Anne Robillard est descendue de son pied d’estal ! Ouai. Carrément. Mais qu’est ce qui lui a pris de nous la faire comme ça ?

 

heutgiu

 

Swan, mon héroïne !

 

Par contre, en opposition, on a Swan qui roxe du poney ! Son mari va trop loin ne serait ce que pour son comportement envers les enfants. Certes elle met le temps mais bordel, elle le met dehors et tout le monde s’en porte mieux ! Si son mec n’est pas là pour gérer le royaume, et bien elle s’en charge, elle ne se pose pas de question. Quelqu’un kidnappe un de ses petits enfants : elle y va comme d’une seule femme et fait tout pour régler le problème mais sans non plus envoyer baldinguer ses responsabilités.

 

C’est pas comme Kira qui nous a fait le coup de la princesse rebelle et qui maintenant qu’elle est mère devient une poule limite trop possessive pour ses enfants et son mari (Lassa, tu es un ange). Bref, concrètement, j’ai l’impression que les héroïnes dans ce tome régressent. Et quant aux héros, cela part limite un peu en cacahuète. Heureusement que l’intrigue principale est là, même si j’avoue qu’elle ne se développe pas tant que cela, habitudes de l’auteur, toussa toussa.

 

En bref : à part une de mes animosités avec une certaine personne rousse, la lecture fut plaisante même si j’aurai aimé des héroïnes résolument plus modernes. Après, chacun ses goûts !

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :