Waylander, tome 1 de David Gemmell

Auteur: David Gemmell

Saga : Waylander, Cycle de Drenaï

Titre original : Waylander

Maison d’édition : Bragelonne, Milady et Hardigan pour l’audio

Obtenu en… Je ne sais plus !

Lu un nombre incalculable de fois mais la dernière fois, en audio, c’était en Mai

Dans le cadre de l’envie de se faire plaisir avec le Prince charmant en découvrant la version audio d’un de nos romans préférés en commun. Et comme toujours, Hardigan a fait son job

Narrateur : Richard Andrieux (celui qui a conté aussi Seul sur Mars pour ne citer qu’un de mes plus gros coup de coeurs de Décembre dernier).

 

En un mot :

  • En audio, en papier, en électronique. Mais foncez quoi. C’est Waylander !
  • David Gemmel, un auteur qui te met de l’action en fantasy. Un monstre !
  • Une pure réussite en audio, et j’ai eu très peur avant de commencer

 

david-gemmellPrésentation de l’éditeur : Le Roi de Drenaï a été assassiné. Une armée d’envahisseurs déferle sur le pays, avec pour mot d’ordre de tuer hommes, femmes et enfants. Mais tout espoir n’est pas perdu. Il repose sur les épaules de celui que la nation surnomme Waylander. Seul, il va s’aventurer en territoire nadir pour retrouver la célèbre Armure de Bronze, symbole de liberté.
Mais peut-on faire confiance à ce Waylander ?…
Après tout, c’est lui qui a assassiné le roi.

 

 

 

Waylander joue dans la cour des Grands de la Fantasy

 

Waylander a ce petit charme qui fait que j’adore lire de la Fantasy. Nous évoluons dans un monde de cape et d’épées et le but de l’histoire sera de créer un groupe composé de personnes totalement imparfaites. Et ce groupe va partir à la recherche de quelque chose, souvent symbolique, rappelant la quête du Saint Graal, alors qu’absolument tout indique leur échec. Ce sont des ingrédients particulièrement efficaces et addicteurs, nous entraînant dans un monde des possibles bien qu’irréel.

 

De la somme des imperfections du groupe, nous obtiendrons un ensemble cohérent et beau.

couv48870661

 

Waylander ou la quête de la rédemption.

 

 

Nous avons un homme, une vraie machine à tuer, qui commet un acte lourd de conséquences : assassiner un bon roi… De cet acte malveillant découlera une guerre et donc un climat où le Mal l’emporte. Et il va arriver un autre acte, celui-ci totalement bon et gratuit : Waylander va sauver un prêtre nommé Dardalion. Entre ces deux hommes, un échange spirituel se fera, chacun prenant le meilleur de l’autre. Ainsi, Waylander posera un regard sur son passé et entamera un long chemin vers le pardon.

 

L’ancien Waylander se révèlera un personnage extrêmement torturé, blessé par la vie et qui décidera d’utiliser toutes ces choses négatives en armes, armes qui permettront au pays de s’en sortir mais aussi à un nouveau Waylander qui parviendra qui sait à se pardonner, à renaître dans un nouveau foyer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :