L’Epouvanteur, tome 2 : La malédiction de l’Epouvanteur de Joseph Delaney

Auteur : Joseph Delaney

Saga : L’Epouvanteur

Titre déjà chroniqué : 1 : L’apprenti Epouvanteur

Titre original : The Spook’s Curse

Maison d’édition : Editions Bayard

Nombre de pages : 361

Obtenu en 2012

Lu en 2012

Dans le cadre d‘une course à la lecture de la saga

 

En un mot :

  • Très addictif
  • On pourrait en faire une série (et non un film)
  • Pas si jeunesse que ça en fait 😉

 

avt_joseph-delaney_6377Présentation de l’éditeur : Voilà six mois que tu es l’apprenti de M. Gregory, me dit maman. Tu as déjà été témoin de bien des événements. A présent, l’obscur t’a remarqué et va tenter de te neutraliser. Tu es en danger, Tom. Toutefois, rappelle-toi ceci lorsque tu seras un homme, mon fils, ce sera au tour de l’obscur d’avoir peur, car tu ne seras plus la proie, tu seras le chasseur. C’est pour cela que je t’ai donné la vie. » L’Épouvanteur et son apprenti, ornas Ward, se sont rendus à Priestown pour y achever un travail. Dans les profondeurs des catacombes de la cathédrale est tapie une créature que l’Épouvanteur n’a jamais réussi à vaincre. On l’appelle le Fléau. Tandis que Thomas et M. Gregory se préparent à mener la bataille de leur vie, il devient évident que le Fléau n’est pas leur seul ennemi. lanquisiteur est arrivé à Priestown. Il arpente le pays à la recherche de tous ceux qui ont affaire aux forces de l’obscur! Thomas et son maître survivront-ils à l’horreur qui s’annonce?

 

 

Dans ce second tome, on en apprend un peu plus sur les personnages. Même ceux qui ne sont pas au premier plan, comme la mère de Tom dont on découvre les origines. On découvre aussi que l’épouvanteur était jeune (sisi) et qu’il a fait des erreurs. Ce tome est important dans le sens où Tom grandit et qu’il découvre les faiblesses de ses modèles. Ainsi, il est comme tout enfant qui apprend à être adulte, il commence petit à petit à prendre des décisions par lui même, des décisions importantes.

 

19536294_20130715113330557

Ce tome est enfin important car l’on voit l’Eglise sous un œil critique. Et l’on s’interroge sur la notion de Mal. Le libre arbitre est toujours aussi important dans ce livre et c’est ce qui rend cette série attachante voire incontournable pour les jeunes. Cela montre que l’on devient ce que l’on est par nos actes. Et donc que ce que l’on fait a des conséquences, à court ou à long terme.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :