Sianim, tome 3 : Le voleur de Dragon de Patricia Briggs

Auteur : Patricia Briggs

Titre original : Sianim, book 3 : Steal the Dragon

Maison d’édition : Milady (ebook)

Nombre de pages : 348

Obtenu le : 19 Octobre 2012

Lu le : 17 Juin 2017

Dans le cadre de je dépoussière ma vieille PAL et je termine des sagas

 

En un mot :

  • Du Patricia Briggs qui passe tout seul
  • Idéal sur une chaise longue
  • une intrigue qui tient la route

6a6a28e140e5Présentation de l’éditeur : Réduite en esclavage alors qu’elle était encore enfant, Rialla a fui son odieux maître et vit désormais à Sianim. Un jour, se présente l’occasion de se venger. Un seigneur cherche à abolir l’esclavage, mais d’autres sont prêts à tout pour l’arrêter. Choisie pour empêcher son assassinat, Rialla se retrouve plongée dans un monde de magie et de dieux cruels, où ses alliés ne sont pas ce qu’ils semblent être… Si l’espionne connaît le danger de sa mission, l’ancienne esclave sait qu’elle n’a pas le choix.

 

Une mécanique qui commence à bien se huiler.

 

Le principe des sagas de Patricia Briggs est plus ou moins le même, il faut le savoir. Et comme Sianim est sa première saga, si vous arrivez à comprendre son fonctionnement, à l’apprécier aussi, vous découvrirez vite fait les clés de sa réussite d’une part mais vous comprendrez le début de chaque début de saga. Parce que, pour Mercy Thomson, ma coyote girl préférée, tout ce que je vais vous raconter de vaudra que pour les premiers tomes, après, il vous faudra découvrir comment , une fois bien encrée dans une mythologie, l’auteure vous amène à des réflexions beaucoup plus profondes. Mais nous sommes à Sianim, de quoi cela ça cause.

 

Nous sommes dans un environnement de Fantasy basique avec des mages dont la plupart sont d’ailleurs des pas sympas. Sianim est plutôt une terre d’exil et tente de réguler les méchants. Donc univers de fantasy classique. Sympa et développé. A chaque fois, on va rencontrer une nénette qui va se battre pour une cause et qui a des pouvoirs (notre candidate du jour : Rialla) et pendant tout l’épisode, elle va affronter ses peurs, sauver le monde et trouver un mec. (ici : un Sylvain).

 

steal-the-dragon

 

De la fantasy de plage

 

Mais carrément ! Idéal pour un week end sans prise de tête et aussi entre deux gros pavés. Parfois, on demande juste à un bouquin d’avoir un univers sympa, une mythologie et une intrigue qui tient la route. L’écriture est au rendez vous qui plus est. Et les personnages et les dialogues sont cohérents. Que demande le peuple? N’allez pas lire du Tolkien à chaque fois juste parce que vous pensez que la Fantasy est sérieuse. Parfois, un bon petit livre fait tout à fait l’affaire. Et qui plus est l’auteure ne se moque pas de nous puisqu’elle a apporté le soin de l’écriture et l’environnement cohérent 🙂

 

Bref, j’ai adoré parce que j’étais en week end, tranquillement pendant que mon prince Charmant se faisait une soirée jeu, je me suis faite un livre. Et j’ai été très contente de ne pas avoir à trop réfléchir, à avoir une auteure qui m’a tenue la main gentiment. Je dirai même plus, si vous souhaitez faire découvrir un univers de fantasy à un de vos ados, cette saga est pour vous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :