Les Bannis est les Proscrits, tome 5 : L’Etoile de la Sor’cière de James Clemens

Auteur : James Clemens

Saga : Les Bannis et les procscrits

Maison d’édition : Bragelonne

Nombre de pages : 629

Titre original : Wit’ch Star

Traductrice : Isabelle Troin

Titres déjà chroniqués :

  1. Le feu de la Sor’cière
  2. Les foudres de la sor’cière
  3. La guerre de la Sor’cière
  4. Le Portail de la Sor’cière

En un mot :

  • Ça c’est du final
  • Une saga qui marque

 

616763_james20clemensPrésentation de l’éditeur : Ce sera bientôt l’ultime combat contre le Seigneur Noir.
Elena la sorcière a regagné l’île de Val’loa où elle espère reconstituer ses forces. C’est alors qu’Harlequin Quail entre en scène, un petit homme en costume de bouffon qui se prétend espion. Il revient tout juste de la forteresse de Noircastel où subsisterait l’un des portails du Weir, le plus puissant, avec lequel, dans une lune à peine, le Seigneur Noir instaurera un règne maléfique. Elena et la puissante magie du Journal Sanglant peuvent encore l’arrêter, mais Noircastel est un bastion impénétrable, et seul le Seigneur Noir sait où le portail est caché.
Traqués par les sbires de l’ennemi, menacés par un traître dans leurs rangs, Elena et ses courageux compagnons vont tenter d’achever une quête désespérée. En route, de nombreuses questions trouveront leur réponse, maintes illusions voleront en éclats et les liens de la magie et de l’amour seront éprouvés jusqu’au point de rupture…

 

 

Une belle fin de cycle.

 

L’histoire d’Elena est elle-même une transition entre deux périodes d’âges. Et son aventure devait commencer avec le début d’une autre ère. C’est ce qui est fait. Et c’est ce qui est bien fait. Et c’est rare. Rares sont les auteurs qui savent où et quand terminer leur série. Vous n’aurez pas de final longuet avec une bataille finale, vous aurez un millier de batailles et un milliers de rebondissements avant la fin.

 

Ce tome a été lu dans la sueur et dans la longueur car il y a énormément de choses à assimiler. Les personnages subissent des changements, des évolutions. Comme ils ont l’habitude, ils sont partis chacun de leur côté faire leur quête et heureusement, sinon ils n’y seraient jamais arrivés. Les races autrefois ennemies se réconcilient face à l’ennemi commun et les frêles épaules d’Elena.

 

51ydah7r7ml-_sy344_bo1204203200_

 

 

Un tome sur le pardon.

 

 

C’est le bilan que je me suis posée en finissant ce livre. Le message de ce tome est le pardon. C’est lui qui libère de chaque faute commise. Le pardon aux autres et le pardon sur soi Et de cet acte de foi, Elena et ses amis parviendront au bout de leurs ressentiments et pourront vivre enfin une belle vie. Même si elle sera simple, elle sera sans guerre, moins compliquée, et libre surtout.

 

Le pardon peut changer toute une vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :