Les Héritiers d’Enkidiev, tome 7 : Le Conquérant d’Anne Robillard

Auteur : Anne Robillard

Saga : Les Héritiers d’Enkidiev

Maison d’édition : France Loisirs

Nombre de pages : 304

Titres déjà chroniqués : 6 : Nemeroff

Obtenu : 23 Janvier 2017

Lu le : 9 Juin 2017

Dans le cadre d’une lecture commune avec Toute la lecture de Sev

 

En un mot :

  • Quelques révélations un peu plus époustouflantes
  • Ca roule toujours aussi bien
  • Changements de situation

 

avt_anne-robillard_314Présentation de l’éditeur : Tandis que les Chevaliers d’Émeraude tentent de comprendre pourquoi les volcans se refroidissent, le jeune Marek provoque le plus plus grand désastre écologique de tous les temps, obligeant les créatures magiques d’Enkidiev à puiser dans toutes leurs ressources pour empêcher le pire. Comme si ce n’était pas suffisant, au Royaume d’Émeraude, la Reine Swan remet sa couronne à son fils aîné, qui a transcendé la mort. Sa décision ne plait pas à tout le monde, surtout à la Princesse Cornéliane à qui le trône avait été promis.

 

 

 

 

On dégage tout et on recommence ?

 

Swan décide de passer la main et de couronner son fils aîné revenu d’entre les morts (ne feignez plus la surprise, ils tous d’entre les morts de toutes façons), ce qui va provoquer l’exode des chevaliers de la vieille génération parce que le Nemeroff, il a un peu l’air de faire sa dictature. Même ses frères se carapatent. Et sa soeur, l’héritière du trône, Cornéliane (celle qui avait perdu la mémoire toussa toussa) rentre, découvre que ses parents se séparent, qu’elle aura deux foyers et qu’en prime, son frère décédé qu’elle ne connaît pas revient pour lui piquer sa couronne. Autant vous dire que les prochains tomes vont être mouvementés.

 

Et là je me dis : y’en a pas un seul qui va prévenir Onyx ? Un bon coup d’éclair et une fessée là où je pense et le problème est résolu non ? Bah non ! Ils préfèrent se tailler et voir un peu du pays surtout qu’il y a encore une catastrophe naturelle pas si naturelle que cela qui va monopoliser son attention. Si vous cherchez Onyx, il pique des trucs dans pleins de royaume pour préparer son Empire (c’est normal).

heutgiu

 

Un tome qui montre qu’on va avoir une nouvelle aire ?

 

Oui, vu que le Panthéon n’a plus les mêmes règles entre les dieux qui deviennent humains, ceux qui meurent, ceux qui restent avec les humains. C’est un joyeux bordel et je dois vous dire qu’on ne sait plus où donner de la tête dans ce livre. Heureusement que l’auteure a une bonne plume sinon jamais je n’aurai emmagasiné toutes ces informations (je serai curieuse de voir son carnet de notes tiens).

 

Sinon ? Mais oui c’était une bonne lecture même si ce ne sera pas un coup de coeur. C’est aussi l’occasion de passer du temps avec Séverine avec qui je couine allègrement sur cette saga. Même que je pense qu’on va s’en enfiler un toutes les semaines en attendant la fin. Car j’ai aussi envie de vous montrer les autres sagas d’Anne Robillard. Et en prime, cette coquine publie toujours. Bref, nous n’avons pas fini 🙂

Un commentaire sur “Les Héritiers d’Enkidiev, tome 7 : Le Conquérant d’Anne Robillard

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :