Le Cauchemar d’Innsmouth d’H.P. Lovecraft

Auteur : H.P. Lovecraft

Titre original : The Shadow over Innsmouth

Maison d’édition : En audio et en ebook mais ne me demandez plus les formats :p

Obtenu en : je ne sais plus

Lu un nombre incalculable de fois

dans le cadre de : il n’y a pas d’excuse pour se lire un bon Lovecraft

 

En un mot :

  • Le plaisir de retrouver l’auteur
  • Et Cthulu
  • Tout simplement un classique à lire

 

h-_p-_lovecraft2c_june_1934Présentation de l’éditeur : Innsmouth… C’est le hasard qui m’y conduisit, durant cet été où je fêtais ma majorité en parcourant la Nouvelle-Angleterre. Je voulais me rendre à Arkham, mais le prix du billet de train me fit hésiter. C’est alors que l’employé des chemins de fer me parla de ce vieil autobus, que presque personne n’empruntait. Parce qu’il passait par Innsmouth… Mais pourquoi les gens évitaient-ils cet ancien port de pêche, comme si ses habitants avaient la peste ? Après cette horrible nuit que je passai là-bas, je compris. Je réussis pourtant à m’échapper, de justesse. Était-ce vraiment une chance ? J’ignorais alors que le cauchemar ne faisait que commencer…

 

 

Une nouvelle horrifique

 

 

Nous avons tous eu l’idée de partir à l’aventure, un sac à dos sur les épaules, pour découvrir je ne sais quelle petite ville reculée. Cela nous donne des airs d’explorateurs locaux. Et les autochtones, même s’ils sont de notre pays, ressemblent à des gens bizarres, nous regardant d’un œil malveillant.

 

Le cauchemar d’Innsmouth aurait il pu être une simple métaphore de cette impression. Et oui, si ces habitants étaient en fait des membres d’une secte, ou d’une autre race, inconnue, qui veulent vous kidnapper, vous tuer… Vous êtes effrayés ? Tant mieux, c’est ce que souhaite Lovecraft.

 

fb_img_1464500954078

 

Et si le monstre… C’était vous ?

 

Et si, en rentrant chez vous en sécurité, vous vous rendiez compte que vous aviez des points communs avec ces monstres. Au départ, pas grand-chose, juste les yeux… De recherches en recherches généalogiques, vous découvrez que c’est bien plus que cela.

 

 

Accepteriez-vous la vérité sur votre nature ? Ou la rejeteriez vous ? C’est ce que pose comme question Lovecraft dans cette nouvelle  tournant autours de sa mythologie propre. Et c’est là que le titre de la nouvelle prend toute son ampleur : le cauchemar. Le cauchemar n’était pas tant la visite mais le cauchemar, c’est soit toute la période passée, soit toute la période future. L’épisode D’Innsmouth n’était pas un cauchemar, mais un simple déclencheur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :