La Malerune, tome 2 : Le dire des Sylfes de Pierre Grimbert

Auteur : Pierre Grimbert

Saga : La Malerune

Tomes déjà chroniqués

Maison d’édition : Le livre de Poche

Nombre de pages : 407

Obtenu en 2012

Lu en 2012

Dans le cadre de : On poursuit les sagas

 

En un mot

  • Tome de transition
  • Tome initiatique
  • y’a de l’action tout de même, rassurez vous

 

220px-grimbertpierre20131Présentation de l’éditeur : « Une rune pour ébranler le Monde, six pour restaurer l’Equilibre. » Grâce aux indices disséminés par le chevalier de Garamont, Ariale, Lucia et leurs amis découvrent auprès du peuple des Sylfes, la prophétie de l’Arcane : six runes, disséminées dans le Troisième Monde, doivent être retrouvées pour annuler les effets de la redoutable Malerune. Mais est-il seulement encore temps ?

 

 

 

 

 

Un tome initiatique pour Ariale.

 

 

En effet, Ariale est la plus jeune de cette bande. Agée de seulement dix ans, elle démontre depuis le tome 1 une incroyable sagesse, une formidable maturité pour son âge ainsi qu’une farouche détermination, une bonne fougue et une réelle empathie avec le monde qui l’entoure.

 

 

Tout au long du Dire des Sylphes, nous la voyons dans son désir d’apprendre la magie. Mais laquelle choisir ? Ce tome vous montrera le sujet de ses réflexions, leur résultat, une partie de son apprentissage, et surtout, comment elle a pu trouver la source de son pouvoir. Nous découvrirons aussi des secrets sur sa famille et comment leur lien avec la nature s’est approfondi.

 

 

Un calme avant la tempête ?

 

Ce qui est délicat avec les seconds tomes d’une trilogie, c’est que nous avons souvent des tomes de transition laissant mûrir l’intrigue pour la laisser éclater au tome final. L’originalité du Dire des Sylphes, c’est que vous alternerez entre moments d’action et moments de paix.

 

Lorsque vous serez en paix, vous en profiterez pour voyager au sein du Troisième Monde, au milieu de nos aventuriers. Mais vous en profiterez aussi pour voir les liens entre eux s’intensifier d’une manière ou d’une autre, que ce soit dans le drame ou dans les moments d’une franche camaraderie. Lorsque vous serez en action, vous serez tenus en alerte, que ce soit dans la fuite ou dans le combat, abordant chaque aspect à travers les lieux de chacun. Un tome à l’image des runes premières : simple mais complexe à la fois.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :