Commissaire Fredrik Beier, tome 2 : Les survivants de Ingar Johnsrud

Auteur : Ingar Johnsrud

Saga : Commissaire Fredrik Beier

Maison d’édition : Robert Laffont

Nombre de pages : 608

Obtenu le 21 Juin 2017

Lu le 30 Juin 2017

Dans le cadre d’un partenariat avec Robert Laffont via Netgalley

 

En un mot :

  • Le plaisir de lire un policier Nordique
  • Et celui de commencer une saga par un tome 2
  • Une aventure palpitante !

avt_ingar-johnsrud_3854Présentation de l’éditeur : Le commissaire Fredrik Beier et son ancienne collègue, Kafa Iqbal, en froid depuis l’affaire Solro, doivent enquêter sur le meurtre d’un homme censé avoir disparu des années plus tôt. Sur le lieu du crime, Kafa retrouve une photo abîmée au dos de laquelle est inscrit, en russe, « ??????? » : Kalypso. Au même moment, dans les égouts de la ville d’Oslo, des rats se délectent d’un autre cadavre.

Une tragédie lie les deux victimes, mais pour la comprendre, il faut remonter jusqu’à une opération secrète aux conséquences désastreuses, datant de l’Union soviétique…

 

Quand je commence encore une saga pas un second tome

 

Un jour, je vous jure, j’irai consulter pour cela et un jour, je commencerai vraiment toutes mes sagas pour un tome 1. Mais encore une fois, je n’ai pas fait attention lorsque j’ai demandé ce partenariat et j’ai commencé une saga par un tome 2. Ce qui me donne très envie de me lire le premier tome, je ne vous le cache pas car j’ai dû louper des trucs. Donc si vous avez envie de prendre les Survivants, certes, le tome 1 n’est pas indispensable. Mais prenez le tout de même, vous ne vous poserez pas autant de questions sur moi quant aux relations entre les personnes.

 

Voilà, c’est dit ! Sinon, et bien ce roman part à 200 à l’heure avec des sauts de puce dans le temps, une intrigue qui se déroule sur des dizaines d’années, une ambiance polar nordique comme je les aime. Que vous dire d’autres à part que c’est le genre de saga à lire pendant  ses vacances et en étant comme toujours afficionados des thrillers psychologiques avec de l’action dedans

 

 

Des personnages à la dérive

 

Notre héros, le commissaire, a l’air de filer un mauvais coton : des pertes de mémoire apparemment, un fils qui réclame de l’attention, une femme qui va bientôt partir. Enfin une maîtresse suite à son divorce (c’est compliqué, je n’ai pas lu le tome 1). Et dans tout ce joyeux bourbil, sans compter une relation un peu privilégiée avec Kafa, sa collègue, (tome 1 je vous le répète), il y a un meurtre horrible et affreux dont les causes remontent à des années.

 

Voilà voilà ! Et l’auteur vous tient par la main. Soyez assurés qu’il connait parfaitement les ficelles pour vous destabiliser entièrement. Vous pesterez sur les sauts dans le passé, vous vous demanderez un million de fois si le commissaire va y arriver parce qu’il ne part pas très vaillant dès le départ. Bref, c’est péchu et cela donne envie de lire une suite quelconque pour poursuivre l’histoire des personnages auxquels forcément, on s’est attachés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :