L’Epouvanteur, Hors Série : Les sorcières de l’Epouvanteur de Joseph Delaney

Auteur : Joseph Delaney

Saga : L’Epouvanteur

Titre original : The Spook’s Stories : Witches

Maison d’édition : Bayard Editions

Nombre de pages : 217

Obtenu en 2012

Lu en 2012

Dans le cadre de : On poursuit les sagas

 

En un mot :

  • Recueil de nouvelles sympa
  • Permet de patienter entre deux tomes

avt_joseph-delaney_6377Présentation de l’éditeur : Un recueil de cinq récits passionnants et effrayants à souhait ! – L’Épouvanteur John Gregory raconte sa première rencontre avec Meg Skelton, la lamia dont il tombe follement amoureux. Un jour, il l’endort en lui faisant boire une potion, et l’enferme dans la cave de sa maison d’hiver de peur qu’elle devienne dangereuse. La sœur de Meg, une lamia sauvage, est emprisonnée dans une fosse, au dernier niveau de la cave. – Dora, une nouvelle sorcière. Elle est morte et enterrée dans la Combe aux sorcières. Elle raconte comment elle a été tuée et comment elle s’est vengée de l’Inquisiteur qui l’a débusquée et torturée. – Le récit de Grimalkin, la plus redoutable des tueuses. On apprend qu’elle a eu un très bel enfant avec le Malin. Ce dernier, furieux de ne pas être le père d’un monstre, tue son enfant. Depuis, Grimalkin s’est alliée avec Tom pour le combattre. – Le récit d’Alice. Après la mort de ses parents (en réalité ses parents adoptifs, mais elle ne le sait pas encore), Alice est recueillie par sa tante Agnès, puis emmenée de force par Lizzie l’Osseuse, qui veut faire d’elle une sorcière. Chez Lizzie, Alice affronte une immonde créature mangeuse de cerveaux. Moment particulièrement éprouvant ! – Tom rapporte une aventure qu’il a vécue avec Bill Arkwright chez lequel il est en formation. Ils combattent ensemble une divinité celte, venue tourmenter un couple de nobles ayant fui l’Irlande pour lui échapper.

 

 

On doit toujours se méfier des hors séries… Mais pas ici ! Certes, il n’est pas indispensable à la série mais il apporte tellement à la compréhension des personnages de cette saga ! Tout un éventail d’émotions s’ouvre à nous avec ce petit recueil de nouvelles qui se lit d’une traite. En fermant ce livre, je n’ai eu qu’une envie : avoir une bibliothèque de l’Epouvanteur, un bestiaire, d’autres histoires de personnages secondaires. Je voulais en savoir aussi un peu plus sur d’autres personnages, et je sais que j’en saurai un peu plus avec le suite des tomes.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :