Mais quels polars lire cet été ? Mes suggestions à partir du Guide du Polar du Livre de Poche 2017

Bonjour tout le monde.

J’aime bien avant mes petites vacances me trouver quelques polars à lire. Et quand, sur Netgalley, on m’a proposé de fouiner le Guide du Polar 2017 du Livre de Poche, je me suis dit qu’une petite liste (petite, clairement, cela n’a pas été facile de me faire des restrictions) de ce que je vais proposer à moi, mes parents et mes oncles et tantes pour cet été. Car eux aussi sont très férus de Polars en été.

51n4gbv26rl-_sx307_bo1204203200_Le tout premier ! Il reste la poussière de Sandrine Collette. En femme futile que je suis, je suis totalement tombée amoureuse de la couverture. Qui plus est, le titre en lui-même promet évidemment un drama inconditionnel. Enfin, je ne connais pas Sandrine Collette et je me dis que ce serait l’occasion idéale de la découvrir

Le petit résumé qui va avec : Patagonie. Dans la steppe balayée par des vents glacés, Rafael est le dernier enfant d’une fratrie de quatre garçons. Depuis toujours, il est martyrisé par ses frères aînés. Leur père a disparu. Leur mère ne dit rien, perpétuellement murée dans un silence hostile. Elle mène ses fils et son élevage de bétail d’une main inflexible, écrasant ses rejetons de son indifférence. Alors, incroyablement seul, Rafael se réfugie auprès de son cheval et de son chien. Dans ce monde qui meurt, où les petites fermes sont remplacées par d’immenses domaines, l’espoir semble hors de portée. Et pourtant, un jour, quelque chose va changer. Rafael parviendra-t-il à desserrer l’étau de terreur et de violence qui l’enchaîne à cette famille ?

 

51limzgvffl-_sx307_bo1204203200_Trois jours et une vie de Pierre Lemaitre. Là, évidemment, c’est l’auteur qui parle. Ceux qui ont lu un polar de Pierre Lemaitre savent que cette intrigue va être prenante, que l’écriture va être fluide et donc, par conséquent, un livre fait pour la plage (et ouai)

Le petit résumé qui va avec : À la fin de décembre 1999, une surprenante série d’événements tragiques s’abattit sur Beauval, au premier rang desquels, bien sûr, la disparition du petit Rémi Desmedt. Dans cette région couverte de forêts, soumise à des rythmes lents, la disparition soudaine de cet enfant provoqua la stupeur et fut même considérée, par bien des habitants, comme le signe annonciateur des catastrophes à venir.
Pour Antoine, qui fut au centre de ce drame, tout commença par la mort du chien

 

417zaqvhiol-_sx309_bo1204203200_Lontano de Jean-Christophe Grangé : Et oui, je fais encore appel au nom. Et celui là, je sais que c’est ma tante Cécile qui va me l’arracher des mains lorsque je vais ouvrir la valise, telle une junkie en manque. Si elle ne l’a pas déjà lu en même temps mais je sais qu’elle a eu une année particulièrement speed et aussi qu’elle n’a pas trop eu le temps de réapprovisionner son stock

Le petit résumé qui va bien : Le père est le premier flic de France. Le fils aîné bosse à la Crime. Le cadet règne sur les marchés financiers. La petite sœur tapine dans les palaces. Chez les Morvan, la haine fait office de ciment familial. Pourtant, quand l’Homme-Clou, le tueur mythique des années 1970, ressurgit des limbes africains, le clan doit se tenir les coudes. Sur fond d’intrigues financières, de trafics miniers, de magie yombé et de barbouzeries sinistres, les Morvan vont affronter un assassin hors norme, qui défie les lois du temps et de l’espace. Ils vont surtout faire face à bien pire : leurs propres démons.
Les Atrides réglaient leurs comptes dans un bain de sang. Les Morvan enfouissent leurs morts sous les ors de la République.

 

41zhaaphk-l-_sx307_bo1204203200_La Boîte à Musique de Mary Higgins Clark : Sérieux ? Vous êtes surpris ? Un été sans un Mary Higgins Clark qu’on peut fièrement brandir au dessus de sa serviette de plage. C’est le top moumoute pour vous faire lier de conversation avec vos voisines ! Mary est incontestablement un polar à lire l’été et c’est aussi pour cela qu’on l’aime parce que ses intrigues fonctionnent toujours aussi bien.

Le petit résumé qui va bien : Anne Bennett fait appel à une célèbre décoratrice et à son assistante, Lane Harmon, pour repenser l’aménagement de son intérieur luxueux. Une manière de repartir de zéro après la disparition de son mari, deux ans plus tôt, soupçonné d’avoir dilapidé plusieurs milliards de dollars dans les fonds dont il avait la gestion. S’agit-il d’un suicide ou a-t-il été victime d’un acte prémédité ? Convaincue de son innocence, son épouse pense qu’il est toujours en vie. Seulement, certains, bien déterminés à connaître la vérité, n’ont jamais lâché la piste. Fascinée par l’univers élégant et mystérieux des Bennett, Lane ne se rend pas compte que plus elle se rapproche d’eux, plus elle met en danger sa vie et celle de sa famille.
Tous les ingrédients de la reine du suspense sont réunis dans ce roman aux rebondissements très inattendus.

 

412u9vuntpl-_sx307_bo1204203200_Une enquête de Kay Scarpetta : Inhumaine de Patricia Cornwell

Alors, cette fois ci, on aura un double pari. Non pas que j’aurai le temps d’ouvrir mon bagage mais tout simplement que ma maman va me voler mon sac et ma valise et va entièrement tout dépiauter pour trouver mon Kay Scarpetta annuel. Car j’ai grandi avec cette héroïne de polars. J’ai souffert un nombre incalculable de fois pour elle. C’est notre petite Madeleine de Proust alors oui, je vous recommande entièrement ce livre

Le petit résumé qui va avec : Le Dr Kay Scarpetta enquête sur un décès suspect à Cambridge, Massachusetts, quand un message mystérieux apparaît sur son téléphone. Une vidéo s’affiche, impossible à interrompre, montrant sa nièce Lucy vingt ans plus tôt à l’académie du FBI. Ce qu’elle y découvre, Scarpetta n’ose le partager ni avec son mari Benton Wesley, agent du FBI, ni avec le détective Pete Marino, ni même avec Lucy. Elle craint que cette vidéo ne signale la réapparition de sa plus vieille ennemie, qu’elle pensait disparue depuis longtemps. Tout aussi troublant, le FBI lui-même s’acharne contre Lucy pour la confondre dans une affaire qui pourrait l’envoyer en prison jusqu’à la fin de ses jours. Ces événements seraient-ils liés ? Pour protéger ceux qu’elle aime, Scarpetta doit affronter une meurtrière machiavélique aux actions inhumaines.
Une enquête palpitante où se mêlent sciences légales, surveillance électronique et vengeance très calculée.

 

51uuzktganl-_sx307_bo1204203200_Personne ne le croira de Patricia McDonald

Et oui, je reste dans mes classiques avec un Patricia Mc Donald. C’est typique le roman que je prend en train ou dans l’avion car c’est fluide, c’est facile à prendre et à lire et surtout c’est prenant. Et oui, si vous voulez le savoir, je pense que ma maman et ma tante risquent allègrement de me le piquer. Peut être même que nous arriverons à initier ma cousine  (enfin) à cette auteur

Le petit résumé qui va bien : Nouveau nom, nouvelle ville, nouveau départ… Hannah et Adam n’aspirent qu’à mener une vie paisible et sans histoire aux côtés de leur adorable petite Cindy, sur laquelle ils veillent tendrement. Attirant sur eux l’attention des médias, une tragédie inattendue vient bouleverser les plans du couple. Pour échapper au danger qui les menace, ils vont devoir affronter un passé qu’ils tentaient d’oublier. Et qui les a rattrapés.
Patricia MacDonald n’a jamais été aussi loin. Exploration au scalpel d’une famille ordinaire, Personne ne le croira nous plonge au cœur d’un cauchemar insoupçonnable. Dont la première victime est… une petite fille innocente.

 

410t7w0ur6l-_sx308_bo1204203200_Mariachi plaza de Michael Connelly : Evidemment, si je sors la carte des trois super nanas, il fallait évidemment que je sorte un Michael Connelly. Alors je vous vois venir : Mais on aura jamais le temps de tout lire en vacances. Mais si, vous verrez bien. Cela se lit tout seul ces petites choses

Le petit résumé qui va bien : Lorsque, dix ans après les faits, le mariachi Orlando Merced succombe à ses blessures, l’inspecteur Harry Bosch hérite d’un vrai cas d’école à enseigner à la jeune inspectrice Lucia Soto. Hormis une balle retrouvée à l’autopsie, les pistes sont inexistantes. Plus ennuyeux, et dangereux pour Bosch, Lucia semble s’intéresser plus qu’il ne faudrait à un autre dossier, et met son nez là où il ne faut pas. Très ébranlé par la nature de cette deuxième affaire, Bosch décide de passer outre au règlement et de mener les deux enquêtes de front, malgré les risques encourus dans une ville où la passion politique l’emporte sur tout.

 

51yjf05wrxl-_sx307_bo1204203200_Malefico de Donato Carrisi : Evidemment, si j’ai envie de vous appâter encore après vous avoir sortir de suite des grands noms. Forcément, il vous fallait un Donato Carrisi. Qui ne se souvient pas du Chuchoteur que même mon Prince Charmant pourtant pas folichon de polars a adoré ?

Le petit résumé qui va bien : Marcus est un pénitencier. Un prêtre capable de déceler le mal enfoui en nous. Mais il ne peut pas toujours lui faire barrage. Sandra est enquêtrice photo pour la police. Elle photographie les scènes de crime. Et ferme parfois les yeux. Face à la psychose qui s’empare de Rome, ils vont unir leurs talents pour traquer un monstre. Ses victimes : des couples. Une balle dans la nuque pour lui. Une longue séance de torture pour elle. Quel est l’être maléfique qui ne tue que des jeunes amoureux ?

 

51qdyq2bsx2bl-_sx307_bo1204203200_La carrière du mal de Robert Galbraith : Et oui, je continue à vous sortir du lourd ! Là, on arrive dans une saga écrite par une célèbre auteure. C’est un roman d’ambiance que j’ai personnellement écouté en audio à sa sortie. Et croyez moi, c’est du vrai petit lait !

Le résumé qui va bien : En arrivant au bureau un matin, Robin – la jeune assistante du détective privé Cormoran Strike – trouve un colis qui lui est personnellement adressé. À l’intérieur : la jambe tranchée d’une femme. Pour Cormoran Strike, seuls quatre individus sont capables d’une telle atrocité. Quatre noms tout droit sortis de son propre passé. Persuadés que la police fait fausse route, Strike et Robin se lancent dans une enquête périlleuse, traquant un tueur psychopathe et fétichiste aux motivations insoupçonnables…
Roman noir d’un réalisme saisissant, La Carrière du mal nous plonge dans les ténèbres des perversions les plus troublantes. Thriller d’une densité psychologique rare, il met aussi en scène un homme et une femme arrivés à la croisée des chemins.

 

51jwe2bdjqjl-_sx307_bo1204203200_Les enfants du cap de Michèle Rowe : Ici, c’est clairement le résumé qui m’ attirée. C’est pil poil le genre de romans dont je ne connais pas vraiment l’auteure. Et qui mériterait donc que j’y jette mon oeil.

Le résumé qui va bien : Persy Jonas, jeune inspectrice noire issue d’un township, enquête sur un meurtre qui la renvoie à sa propre histoire. Malgré sa réticence, elle accepte de collaborer avec Marge Labuschagne, une psychologue criminelle à la retraite, qu’elle considère comme une incorrigible raciste. Mais, liées par bien plus de choses qu’elles ne le soupçonnent, les deux femmes découvrent que les plus lourds secrets sont ceux que l’on se cache à soi-même.
Tensions raciales, préjugés, corruption, violence… Avec cette première enquête de Persy Jonas, couronnée par le Debut Dagger Award, Michèle Rowe autopsie la réalité sociale d’une Afrique du Sud postapartheid rongée par ses vieux démons.

 

41yeu59ex3l-_sx349_bo1204203200_Et pour finir, je vous sors les Dix Petits nègres d’Agatha Christie. C’est pile poil mon choix de relecture pour cet été. Car clairement, si on ne les regarde pas en film ou en série… On ne peut s’empêcher de les lire et les relire encore !

Le résumé qui va avec : Il se passe quelque chose d’anormal. Les dix personnes conviées sur l’ïle du Nègre en ont la certitude. Pourquoi leur hôte est-il absent? Soudain, une voix s’élève, accusant d’un crime chaque invité. Commence alors une ronde mortelle, rythmée par les couplets d’une étrange comptine…

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :