Les mémoires de Zeus de Maurice Druon

Auteur : Maurice Druon

Maison d’édition : Milady

Nombre de pages : 510

Obtenu il y a si longtemps que j’ai dû en racheter un exemplaire

Lu un million de fois ?

Dans le cadre de : Mon amour pour l’écriture de Maurice Druon

 

En un mot :

  • Un de mes livres de chevet
  • Que j’ai lu aussi à mes enfants
  • Je dois encore en connaître des passages par coeur

 

avt_maurice-druon_6597Présentation de l’éditeur : A ceux qui pensent que vivre pour un dieu est aisé, je dis : « Détrompez-vous.» Aux mortels qui croient que notre vie n’est que volupté et délices, je dis: « Apprenez de votre erreur. » Ayant échappé à l’infanticide, j’ai grandi seul, caché sur une île. Je suis devenu homme et guidé par ma grand-mère Gaia, j’ai concocté un plan afin de renverser mon père, Cronos, maître de l’Olympe. Seul, j’ai appris la vie, l’amour, la mort et la colère. J’ai levé une armée, j’ai réveillé les géants, j’ai libéré mes frères et mes soeurs. J’ai accompli mon destin ! Moi, Zeus, roi des dieux, dieu des rois, je vais vous conter mon histoire…

 

Un peu plus sur Maurice Druon

 

Maurice Druon est né le 23 avril 1918 à Paris, et décédé le 14 avril 2009. Neveu de Joseph Kessel, il commença à publier dès l’âge de dix-huit ans et reçu le prix Goncourt en 1948 pour Les Grandes Familles. Membre de l’Académie française à partir de 1966, il fut l’auteur d’une cinquantaine d’ouvrages. Son oeuvre compte aussi bien Les Rois maudits que Tistou les pouces verts.

Ce qui m’a rapprochée de Druon : tout simplement sa  famille. Je suis une inconditionnelle de Joseph Kessel dont je possède tous les livres. Forcément, en lisant sa biographie, je suis tombée sur des anecdotes sur son neveu, et j’ai commencé à m’y intéresser. J’ai lu les Rois Maudits. Et j’ai lu aussi les Mémoires de Zeus qui m’ont captivée étant ado

Pourquoi autant d’intérêt à ce livre ?

Très simple. J’ai toujours été fascinée par la mythologie (comme tout grand rêveur je pense). Et j’ai toujours trouvé que Zeus était vraiment humain par ses défauts, ses colères, sa puissance. Il était réellement plausible pour moi que ces divinités existassent à cette époque. Et en lisant les Mémoires, j’ai été transportée !
En effet, Maurice Druon a choisi le format de journal intime pour nous rapprocher de ce dieu électrique. Celui-ci tente de nous expliquer les différents moments de notre Histoire mythologiquement bien entendu. On évoque ainsi les Atlantes, les pyramides, le Déluge, l’extinction des dinosaures, l’envolée des informations et son importance actuelle. Bref, ce journal est un voyage en lui-même qui vous fera aimer la mythologie grecque et qui vous fera aimer les dieux.

 

Un livre de chevet que je recommande activement. D’ailleurs si mes souvenirs sont bons. Je l’ai souvent lu à ma petite cousine pour l’endormir. En espérant que j’ai réussi à la faire rêver un peu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :