Le meurtre d’O’Doul Bridge, une enquête du French Coach de Florent Marotta

Auteur : Florent Marotta

Genre : Thriller

Maison d’édition : Editions Taurnada

Nombre de pages : Approximativement 200

Obtenu le 29 Août 2017

Lu le 06 Septembre 2017

Sortie le 07 Septembre 2017

Dans le cadre de mon partenariat avec les Editions Taurnada

 

En un mot :

  • Un thriller qui va à l’essentiel
  • Une belle évolution de l’auteur
  • Un style qui s’affermit

 

61rw-zwxgql-_ux250_Résumé : San Francisco, sa baie, son océan, sa population cosmopolite. C’est dans cette ville de l’Ouest américain que Michael Ballanger a décidé de se reconstruire. Loin de sa famille en lambeaux, loin de la France où un tueur en série mit sa vie en miettes. Le coach de vie à succès renaît avec la difficulté qui suit la perte d’un être cher. Mais le voilà mêlé au meurtre d’un notable. Au moment de mourir, l’homme a composé un numéro, le sien. Alors la tourmente l’emporte. Réveillant les douleurs du passé.

 

Quand tu te dis pendant tout le roman que tu « connais » l’auteur

 

Lorsque les Editions Taurnada m’ont proposé ce roman en service presse, j’ai vu que c’était un thriller, , sûrement court, que du coup, après mon gavage en règle de Fantasy en Août, cela me changerait un petit peu. Il était temps de lire un Thriller. Je le reçois, je le lis et dès le début, l’écriture me semble familière. Je regarde le nom de l’auteur et effectivement, cela me dit quelque chose. Après une petite recherche, je trouve que Florent Marotta a effectivement écrit un roman de fantasy jeunesse qui m’avait plu : Ypsé et le Palimpseste (pst, on me souffle à l’oreillette que la suite sort bientôt)

 

Du coup, deux défis pour l’auteur sous mes yeux. Le premier étant bien entendu le changement de genre puisqu’on va passer de la fantasy jeunesse au thriller pour adulte. Ensuite, aura-t-il eu encore plus de maturité dans son écriture ? Je ne vais pas vous faire languir plus longtemps tout de même car en effet, les deux défis ont été relevé haut la main.

 

Tout d’abord, le changement de genre. Si l’auteur était déjà franchement pas mal en fantasy (au point que je me rencarde sur la suite), on voit qu’il s’éclate dans le thriller en jouant que ce soit dans l’intrigue ou dans la gestion de la psychologie des personnages. Quant à la maturité, tout ce que l’on aurait pu déceler en hésitation chez l’auteur en fantasy (le thriller est plus son domaine de prédilection apparemment), a disparu au profit d’une franche assurance. On a un style fluide, un rythme très bon et des dialogues justes et croyez-moi, rien que cela me donne la pêche.

 

 

Et ce meurtre ? Il est bien juteux ?

 

On a affaire ici à Michael, un coach en développement personnel qui s’est exilé aux Etats Unis suite à un évènement familial tragique. Il suit en consultation un homme qui se fait assassiner. Juste avant  l’acte, il compose un numéro dans son répertoire qui est celui de Michael. Les policier enquêtent bien évidemment sur lui et notre coach décide de les aider (plus ou moins à l’insu de son plein gré) pendant qu’il tente de se réconcilier avec sa fille. Tout ça en 200-300 pages, autant vous dire qu’on a du boulot à lire.

 

Le personnage de Michael est idéal pour un thriller. Il est en dehors de la Police, donc clairement, c’est un électron libre. L’enquête fait ressurgir des choses de son passé, histoire de nous fausser le raisonnement lors de l’enquête et d’accentuer le côté dramatique. Que dire d’autre ? Oui, j’oubliais, vous aurez aussi le bon et le méchant flic juste pour le plaisir de vos yeux. Une call girl qui veut devenir psy et une adolescente un peu rebelle et avec un cœur gros comme ça.

 

Et donc ? J’ai passé une soirée très cosy dans mon canapé pendant que l’auteur m’emmenait à San Francisco. Les descriptions sont là pour vous faire découvrir la ville mais surtout pour servir l’intrigue. Plus important encore, Florent Marotta vous restituera les ambiances de la villes, les impressions des quartiers. Ce livre  n’est pas un pavé, certes, mais il est suffisamment développé, suffisamment dense pour vous détendre et vous faire passer un bon moment. J’ai hâte de voir une suite aux enquêtes de Michael.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :