Les Héritiers d’Enkidiev, tome 11 : Double Allégeance d’Anne Robillard

Auteur : Anne Robillard

Saga : Les Héritiers d’Enkidiev

Maison d’édition Michel Laffont

Nombre de pages : 308

Obtenu le 23 Janvier 2017

Lu le : 3 Août 2017

Dans le cadre de : Ma lecture commune avec Sev et le Challenge Août en folie

 

En un mot :

  • Un tome sensé marquer le début des hostilités
  • Une gestion des personnages catastrophiques
  • Un désarroi total pour la lecture du tome final

avt_anne-robillard_314Présentation de l’éditeur :Onyx poursuit sa conquête du nouveau monde et découvre des peuples tout aussi fascinants les uns que les autres. Ensorceleuse, la petite Obsidia occupe de plus en plus de place dans le cœur de son père…Kira convoque les Chevaliers d’Émeraude afin qu’ils se préparent à déloger Kimaati d’An-Anshar et à libérer Myrialuna et sa famille. Qui répondra à son appel? Pressé par le temps, Lassa part une fois de plus à la recherche de la petite pacificatrice qui doit empêcher la guerre d’éclater… la trouvera-t-il à temps? Heureux, car il a enfin rassemblé sa famille autour de lui, Kimaati attend maintenant avec impatience le retour d’Auroch et de son armée pour asseoir sa domination sur le monde des humains. Pendant ce temps, sous son propre toit, une enchanteresse prépare in sombre complot… Qui est réellement Tayaress? Qui sert-il? Et surtout, qui sont ses véritables cibles?

 

Alors que le monde court à la catastrophe….

 

Ce qui est bien avec un tome 11, c’est que le résumé est franchement étoffé mais vous savez aussi que dans cette chronique, je ne vous en dirai pas plus. Si on se fie à l’autre, le tome 11, c’est l’avant dernier livre de la saga. C’est celui qui va vous couper le souffle. Les pièces finales de l’échiquier sont mises en place. Les héros sont armés et en pleine bataille. C’est le moment de l’ultime rebondissement. Bref, on est sensé hurler d’excitation à chaque fin de page…

 

Ouai, sauf qu’ici, c’est pas vraiment ça. On se demande même si l’auteure savait vraiment ce qu’elle voulait raconter avant de commencer cette saga. Alors est-ce à cause du nombre de personnages ? Non, Anne Robillard nous a déjà montré qu’une trentaine de héros ne lui faisait pas peur. Elle a ses fiches et a tendance à se tenir à l’évolution de ceux-ci. Est-ce l’histoire? Ouai, ou peut être pas car l’histoire pourrait être pas mal s’il n’y avait pas les Chevaliers. Alors c’est quoi le problème ?

 

 

Il n’y a aucune évolution !

 

Prenons deux personnages emblématiques de cette saga : Onyx et Kira. Deux guerriers qui ont morflé dans la vie. Deux sanguins où clairement, on plaint les méchants qui oseraient menacer Enkidiev. Et qu’avons-nous là au moment où le monde est menacé par un dieu ? Kira se ballade avec son armure, en disant que bon, faudrait peut-être y aller mais quand même, c’est pas son rôle. Onyx ? Il se pointe à un endroit, dit que c’est lui l’Empereur et que tout le monde doit arrêter la guerre et lui obéir. Tout le monde lui dit oui et hop il se téléporte. J’ai envie de vous dire qu’on ne visite même pas le coin.

 

Des gamins enlevés ? Pourquoi s’inquiéter parce que Kimaati ne leur fait pas de mal. On doit chercher une gamine qui sauve le monde depuis 5 tomes ? Lassa se décide enfin à vraiment se bouger. Nemeroff est censé être maléfique et impétueux ? T’inquiète, il fait des cadeaux à tout le monde et répare les dégâts des autres.

 

A aucun moment nous avons de la logique là-dedans et pire, toute l’action de tous ces tomes va devoir se concentrer dans le tome final. Ce qui veut dire qu’on s’est enquillé une série pour que dalle. 12 tomes dans le vent et je pressens que le tome final n’aura pas de contenance.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :