Les enfants de la Terre, tome 3 : Les chasseurs de Mammouths de Jean M. Auel

Auteur : Jean M. Auel

Saga : Les enfants de la terre

Genre : Historique

Maison d’édition : Pocket

Nombre de pages : 915

Obtenu le 20 Octobre 2012

Lu le 17 Août 2017

Dans le cadre du challenge Août en folie

 

En un mot :

  • Quand tu décris la chasse aux Mammouths à ta famille
  • Quand les hommes préhistoriques deviennent drama queen
  • Ca fait du bien d’être en été

 

jean-m-auelRésumé : Pendant plusieurs saisons, Ayla et son compagnon Jondalar ont tout partagé.Ils ont taillé le silex, entretenu le feu, chassé le renne et le cerf, construit des abris et des bateaux. Ensemble ils ont eu peur et froid, et vécu dans une intimité du corps et de l’esprit qui a fait naître en eux un sentiment troublant et inconnu. Le clan remuant des  » chasseurs de mammouths  » qui les accueille est stupéfait par ce couple de géants blonds aux yeux bleus qui savent monter à cheval et apprivoiser le loup.Parmi eux, Rance le sculpteur est ému par Ayla. Le combat immémorial de l’amour et de la jalousie s’est déclenché.

 

Où Alya découvre sa vie de guérisseuse chez les Autres.

 

Les Enfants de la Terre ! Ma saga de l’été où je me suis rendue compte que j’étais fourbue de mon année au point d’en lire deux tomes. Reprenons nos personnages : Alya est une jeune femme qui a été recueillie par un Clan de Néanderthaliens. Je dirai alors qu’elle-même est une de nos ancêtres. Elle a été bannie par son clan d’adoption, a survécu seule dans la vallée en apprivoisant une jument et un lion. Elle sauve la vie de Jondalar, un homme de son espèce et en tombe amoureuse. Ils décident de voyager ensemble et Alya va découvrir son peuple au travers de  son séjour dans la caverne des Mammouths chez les Mammuthoïs.

 

Nous découvrons avec notre héroïne un peuple vachement sympa et inventif. Au poil de l’art et de la technologie, je dirai. Elle s’intègre bien, au point qu’un autre gars tombe amoureux d’elle et on découvre des tas de choses dans la vie des cavernes : comment les familles se forment et se défont, la cuisine, la chasse, la cueillette, l’éducation des enfants, les cérémonies religieuses, l’artisanat….

 

Si vous avez peur de vous lance dans cette saga par rapport au nombre de pages assez conséquent, sachez que vous ne devez pas car vous apprenez des tonnes de choses. J’ose même dire que j’ai envie de tester quelques recettes qui m’ont l’air fort gouteuses et je comprends largement l’engouement qu’il y a eu autours.

 

 

Une adoption qui ne s’est pas faite sans quelques soucis

 

Maintenant, revenons à nos personnages, Alya et Jondalar. Ces deux là s’aiment mais c’est un amour neuf qui va trouver quelques obstacles car ils ne sont pas issus du même monde. En effet, Alya a été élevée par le Clan, le peuple des Têtes plats. Or, les Zelandonii, le peuple de Jondalar, considère ce peuple comme des bêtes. Et le fait qu’Alya a eu un fils d’un homme du Clan constitue pour lui une abomination. Il a donc honte des origines de sa compagne, au point de lui suggérer assez souvent de mentir à ce sujet.

 

De plus, Alya a une très forte personnalité et carme tout le monde. Or, on lui a toujours appris à se soumettre aux hommes, quelques soient ses sentiments. Jondalar va donc connaître la jalousie qui est chez lui destructrice. De plus, il a aussi des casseroles derrière lui ce qui veut dire qu’il a un grand manque de confiance en lui. De ces deux problèmes vont découler une série d’obstacles à franchir et cela va vous tenir en haleine.

 

Enfin, Alya va découvrir la vie des Cro Magnons et surtout, elle va devoir faire le deuil du fils qu’elle a dû abandonne chez les Têtes Plates. Elle va devoir aussi trouver sa voie de guérisseuse, apprendre cette nouvelle vie en groupe, bousculer les esprits et aussi dénouer certains conflits. En bref, un tome plus qu’intense qui se dévore très très facilement. Vous m’en direz des nouvelles.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :