Off-Ret Hodges, tome 1 : MR. Mercedes de Stephen King

Auteur : Stephen King

Maison d’édition : Audio Lib

Lu par : Antoine Tomé

Nombre de pages : 672

Titre original : Mr Mercedes

Obtenu le 2 Juillet 2017

Lu le : 17 Août 2017

Dans le cadre d’une lecture commune avec Séverine  et Benji

 

En un mot :

  • On a dépucelé Séverine
  • Stephen King en Thriller,
  • Vivement le prochain tome

stephenkingPrésentation de l’éditeur : Midwest 2009. Un salon de l’emploi. Dans l’aube glacée, des centaine de chômeurs en quête d’un job font la queue. Soudain, une Mercedes rugissante fonce sur la foule, laissant dans son sillage huit morts et quinze blessés. Le chauffard, lui, s’est évanoui dans la brume avec sa voiture, sans laisser de traces. Un an plus tard. Bill Hodges, un flic à la retraite, reste obsédé par le massacre. Une lettre du tueur à la Mercedes va le sortir de la dépression et de l’ennui qui le guettent, le précipitant dans un redoutable jeu du chat et de la souris.

 

Quand Stephen King me fait l’immense plaisir d’écrire un thriller.

 

Stephen King est un maître de l’horreur et du fantastique. Il m’a appris toute mon adolescence à frissonner de peur comme jamais. Mais il y a aussi un domaine où il est très très bon, c’est le thriller. Et je peux vous dire que Sire Cédric et Franck Thilliez ont bien raison de s’inspirer de lui.

 

Mr Mercedes ! Je l’avais mis de côté parce qu’il y a toujours une bonne raison de mettre de côté un Stephen King au cas où. On ne sait jamais ! Et quand Benji et Séverine m’ont dit qu’ils voulaient le lire en qu’en prime je l’avais en audio… Cela m’a mis mes vacances en joie.

 

Et ce thriller, premier tome d’une trilogie, montre que le Maître a gardé toute sa superbe. Je me suis régalée du début à la fin de son style si particulier. Il a aussi un art de la mise en scène particulièrement savoureux. En bref, un délice du début à la fin !

 

 

Et quand il excelle dans la psychologie des personnages….

 

Et la force de Stephen King, c’est qu’il ne vous met pas des mauviettes dans ses romans. Vous avez là des putains de personnages qui vous feront soit fondre, soit frissonner.

 

Bill Hodges, tout d’abord, est un flic à la retraite. Il regarde la télévision toute la journée, a foiré son mariage et joue de plus en plus avec le barillet du flingue de son père. De sa vie professionnelle, il ne garde que trois enquêtes importantes irrésolues, dont celle de Mr Mercedes, un tueur fou qui a fauché une dizaine de personnes au volant d’une voiture volée lors d’une foie à l’emploi. C’est le flic de la vieille école, celui qu’on aime tous dans ce genre de romans. Il fait un peu ours, mais clairement ,il peut être dangereux quand il veut.

 

Mr Mercedes, lui est un sociopathe de première qui a eu évidemment des traumas bien pourris et qui prend son pied à pousser les acteurs de ce drame au suicide. Evidemment, il va tenter avec Bill ce qu’il avait réussi à faire avec Miss Trelawney, la propriétaire de la Mercedes. On assiste au travers de tout cela à une plongée dans l’ancienne enquête, avec ses temps forts mais aussi ses erreurs et on prend un malin plaisir à traquer ce méchant.

 

En bref, un véritable coup de cœur pour ce thrille, j’ai hâte de lire la suite !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :