La Roue du temps, intégrale 1 : L’Œil du monde de Robert Jordan

Auteur : Robert Jordan

Saga : La roue du temps

Genre : Fantasy

Maison d’édition : Bragelonne

Nombre de pages : 844

Obtenu le 20 Octobre 2012

Lu le 22 Août 2017

Dans le cadre de ma lecture commune avec Séverine et le Challenge Août en folie

 

En un mot

  • Une course poursuite de début de saga bien sympa
  • Un tome 0 qui me fait encore plus réfléchir sur Moiraine
  • On ne voit pas défiler les pages

robert-jordanRésumé : La Roue du Temps tourne et les Âges naissent et meurent, laissant dans leur sillage des souvenirs destinés à devenir des légendes.

C’est la Nuit de l’Hiver dans la contrée de Deux-Rivières et, en ce soir de fête, l’excitation des villageois est à son comble. C’est alors qu’arrivent trois étrangers comme le jeune Rand et ses amis d’enfance Mat et Perrin n’en avaient jamais vu : une dame noble et fascinante nommée Moiraine, son robuste compagnon et un trouvère.

De quoi leur faire oublier ce cavalier sombre et sinistre aperçu dans les bois, dont la cape ne bougeait pas en plein vent…

Mais, quand une horde de monstres sanguinaires déferle et met le village à feu et à sang, la mystérieuse Moiraine devine qu’ils recherchaient quelqu’un : pour les trois amis l’heure est venue de partir. Car la Roue du Temps interdit aux jeunes gens de flâner trop longtemps sur les routes du destin…

 

Un début de saga de fantasy assez classique.

 

Clairement, pour citer mon ami Benji, ce début de saga pour les habitués du genre, cela ne casse pas trois pattes à un canard. En gros, il y a une prophétie qui fait qu’on va avoir un gars avec une certaine magie et que, lorsqu’il va venir, cela risque d’être la mouise. On débarque dans un village paumé où il y a trois jeunes garçons du même mage. Ils ont tous entraperçu un mec vêtu en noir et très bizarre. Il y a une femme mystérieuse qui vient d’arriver dans le village (quel timing). Et hop, survient une attaque : les trois jeunes doivent fuir avec la nana qui s’avère être une Aes Sedai (une magicienne qui déchire) et son champion qui l’accompagne.

 

Ce tome va nous dégrosser l’intrigue et va servir de voyage initiatique à nos trois jeunes hommes et à leurs compagnons. Il va se passer une kyrielle d’évènements et on va en apprendre plein d’autres. Bref, la surprise ne sera pas dans la forme puisqu’on va retrouver ce type de schéma dans l’Epée de vérité pour ne citer qu’une autre grosse saga.

 

Mais qui laisse présage une saga du tonnerre

 

La surprise est évidemment dans le contenu. Déjà, on se demande tout au long qui peut être ce Dragon Réincarné. On se demande aussi si on peut faire confiance à Moiraine, cette Aes Sedai Mystérieuse. Et la surprise est totale parce que même après avoir lu la préquelle à son sujet, je n’ai eu aucun indice.

 

Il est évidement que l’on découvre aussi le système de magie, les différents personnages aussi. Mais on fait aussi beaucoup de tourisme puisqu’on va en voir du pays dans cette fuite, avec différentes manière de voyager. Quoi d’autre ? Pfiou ! Ce tome 1 est un concentré de bonnes choses et le style de l’auteur fait passer par toutes les émotions possibles. Robert Jordan a vraiment bossé cette saga : il sait où il va et il s’amuse avec nous.

 

En bref, oui cette saga est longue et oui cela va nous prendre du temps. Mais elle vaut le coup donc si vous êtes encore indécis, arrêtez et lancez vous, quitte à faire comme moi : profiter d’une promotion.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :