Eternité, tome 1 : Le Prix d’Alaya de Magali Ségura

Auteur : Magali Ségura

Saga : Eternité

Genre : Fantasy

Maison d’édition : Bragelonne

Nombre de pages : 360

Obtenu le 28 Juin 2016

Lu le 15 Septembre 2017

Dans le cadre de ma lecture commune avec Séverine

 

En un mot  :

  • Pour le plaisir de retrouver la plume de Magali Segura
  • Et de la faire découvrir à Séverine
  • Un angle d’approche très original.

220px-montreuil_-_salon_du_livre_jeunesse_2012_-_magali_sc3a9gura_-_002Résumé : Naslie est une simple sorcière mineure. Pourtant, elle est l’Élue. Les dieux lui ont confié la graine de l’Éternité, et elle a décidé d’en faire don à sa terre. Neuf ans après son Choix, elle craint toujours la vengeance de l’Ancien, un puissant sorcier majeur qui convoitait le précieux don. Elle fuit sans cesse avec son fils Jelis, âgé de huit ans, qui ignore tout de ses origines. Décidé à retrouver son père et à réunir ses parents, l’enfant fugue. Il ignore les périls qui le guettent : nombreux sont ceux qui pourraient vouloir sa mort, car son existence même pourrait bien bouleverser l’équilibre entre l’Acier et la Magie, les deux puissances de l’archipel, et mener une fois de plus cette terre au chaos.

 

Alors, en fait, on arrive après la bataille…

 

La saga se nomme Eternité parce que c’est le nom de la graine donnée par des dieux à l’Elue et elle en a fait don à une terre contre les décisions des puissants. Il y a une quête géniale avec une histoire d’amour interdite entre un guerrier et une magicienne et puis à la fin ils ont réussi. Cette histoire, ça ferait un roman génial avec pleins de rebondissements, pleins d’aventures, de l’amour, des complots, des trahisons….

 

C’est cool, sauf que Magali Segura, elle commence le roman 9 ans après. Ce qui m’a fait débuter ce récit par un énorme fou rire et avec une énorme envie de lui envoyer la photo du roman avec ce commentaire : Sérieux ? Déjà nous pondre une quête cohérente dans un nouveau monde avec des magiciens, des guerriers, toute une carte à faire, bref, tout le boulot d’un premier tome et se donner en prime le travail de l’évolution des personnages pendant 10 ans et nous faire avaler cela comme une crème, sans lourdeur dans le récit et sans nous embrouiller… Et bien chapeau madame !

 

 

Le parcours de Naslie et son combat.

 

Naslie est une sorcière mineuse, condamnée à l’empalement pour meurtre à cause d’une loi injuste. Elle est pourtant désignée comme l’Elue, offre un don sublime à une terre dévastée, ce qui irradie la famine et la sécheresse, excusez-moi du peu. Et bien cela fait 9 ans qu’elle est en fuite parce que tout le monde veut la tuer. L’homme dont elle est amoureuse et qui est le père de son fils ? Il l’a abandonnée. Sa famille ? C’est elle qui la condamne à mort. Imaginez votre vie après 9 années de fuite perpétuelle. Cela modifie considérablement votre vision du monde et des gens.

 

Jeslie, son fils, veut retrouver son père. Il a la fugue facile et on peut le comprendre parce que bon, fuir toute sa vie, entendre parler tout le monde de l’Elue et ne pas pouvoir dire que c’est sa mère parce qu’elle est considérée comme une criminelle, c’est pas facile en effet. Et pourtant, on va les accompagner du début à la fin avec pleins d’espoir. On a aussi découvert qu’une grande quête, c’est magnifique, mais gérer l’après peut s’avérer un tantinet compliqué.

 

En bref, j’ai adoré retrouver l’auteure. J’ai adoré le faire découvrir à Séverine et j’ai aussi adoré connaître ces nouveaux personnages qui n’en finiront pas de m’étonner je le parie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :