Le Pacte des Immortels, tome 2 : Arrêt de mort d’Eric Nylund

Auteur : Eric Nylund

Saga : Le pacte des immortels

Genre : Jeunesse et fantastique

Maison d’édition : Castelmore

Nombre de pages : 384

Obtenu le 19 Octobre 2012

Lu le 19 Septembre 2012

Dans le cadre de : On finit les vieilles sagas

 

En un mot :

  • Pas de réel sentiment là-dessus.
  • On a fini l’histoire
  • C’est du jeunesse.

avt_eric-nylund_1466Résumé : Eliot et Fiona doivent triompher des deux dernières épreuves imposées par les dieux s’ils veulent survivre. Comme si c’était leur faute si leur déesse de mère avait choisi d’avoir des enfants avec le prince des Enfers ! Les Infernaux non plus n’ont pas dit leur dernier mot et entendent revendiquer leurs droits sur les faits et gestes des jumeaux… pour déclarer la guerre à leurs adversaires éternels. Eliot et Fiona sauront-ils préserver le pacte de paix entre les dieux et les Infernaux ? Et surtout, parviendront-ils à rester en vie ?

 

 

On suit toujours les aventures de nos deux jumeaux.

 

Dans ce dyptique, on a suivi l’enfance des deux jumeaux, Eliot et Fiona, pour découvrir leurs pouvoirs, leurs natures et les enjeux de leurs naissances. On sait qu’ils doivent surmonter des épreuves et on a vu la première dans le précédent tome. Il nous en reste deux qui vont faire l’objet de ce livre ainsi que le résultat du jugement des dieux.

 

Sommes toutes, c’est un programme assez prévisible mais plutôt pas mal pour un roman jeunesse. Ils vont avoir des épreuves et des tentations et ils vont se rendre compte que c’est avec le sens de la famille qu’ils vont tout surmonter. Et puisque ce sont des adolescents, ils vont découvrir un max sur leurs origines, s’affranchir de leurs parents et casser des prophéties.

 

Rien de bien compliqué sous le soleil. La morale de la fin est irréprochable. Que dire d’autre ? Le style de l’auteur est fluide, on explore joyeusement la mythologie même si je trouve qu’ici c’est assez superficiel puisque c’est un dyptique. En bref, si vous voulez tester une petite saga à votre adolescent avant d’entamer un Percy Jackson, allez-y, c’est un bon moyen de savoir s’il aime le genre ou pas. Sinon, c’est un duo de roman dans la moyenne, sans rien de remarquable et donc idéal pour vous faire passer une soirée sympathique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :