Les Rois dragons, l’intégrale de Stephen Deas

Auteur : Stephen Deas

Maison d’édition : J’ai lu

Genre : Fantasy

Nombre de pages: 1115 pages

Obtenu le 27 Juillet 2017

Lu le 20 Septembre 2017

Dans le cadre de ma lecture commune avec Séverine

 

En un mot

  • Je pense que j’ai lu la première partie il y a longtemps
  • Les humains sont mis en avant à défaut des dragons
  • Et c’est bien dommage

avt_stephen-deas_6457Résumé : Jadis, la race des hommes faillit bien disparaître sous les crocs des dragons, mais ils découvrirent un procédé alchimique par lequel ils soumirent leurs prédateurs. Les terribles créatures servent aujourd’hui de montures aux chevaliers et de monnaie d’échange entre les grandes maisons aristocratiques. Les Royaumes ont prospéré, attirant bien des convoitises, comme celle de cet homme qui rêve de les diriger tous. Un homme prêt à empoisonner des rois et des reines. Un homme prêt à assassiner sa maîtresse et à coucher avec la fille de cette dernière. Mais des flammes vont lui barrer la route du pouvoir. Un dragon s’est échappé, et il a retrouvé ses pleines capacités intellectuelles. toute sa fureur… À lui tout seul, il pourrait bien mettre la race des hommes à genoux. Et il n’est pas seul.

 

J’avais bien espéré me faire un gros livre sur les dragons….

 

Correction : Mon petit museau, alias Séverine, voulait lire du dragon et après avoir râlé un peu, j’ai cédé parce que les dragons, cela reste de l’indémodable en fantasy. Alors pourquoi pas. Nous avons lu une première partie en août où je suis persuadée que j’ai lu ce premier tome il y a longtemps. C’en était presque effrayant car je ne me souvenais absolument pas de la fin ce qui veut dire que je n’ai pas suivi la suite à l’époque, ce qui présageait une mauvais lecture pour moi ensuite. Et j’ai compris pourquoi après.

 

Et vu que mon mois d’Août a été jalonné de déceptions et mon mois de Septembre de bofs, cela m’a un peu frigidifiée… Cela dit, je n’avais pas tort, la trilogie n’est pas allée du tout dans le sens que je voulais et sans Séverine, je n’aurai pas lu ni le deuxième, ni le troisième tome.

 

Pourtant, on partait sur de bonnes bases : nous vivons ici dans un monde où les humains chevauchent des dragons. Il y a apparemment des intrigues de pouvoir chez les humains et un dragon blanc qui se révolte et va entamer une quête pou renverser la balance car ces méchants humains droguent les dragons pour les asservir.

 

 

Et oui, comme toujours, cela va être les humains qui vont tout gâcher.

 

D’une part, l’auteur a dû se poser pas mal de questions sur la psychologie des dragons. On sent la bête cruelle qui considère les humains comme une amuse bouche. Mais pourquoi développer une espèce de relation sadomasochiste qui part en queue de poisson entre un humain et un dragon ? Une fois les deux en ayant terminé, j’ai eu l’impression qu’on s’est farci la moitié de la saga pour ça. Le dragons blanc n’a pas besoin des humains et il aurait dû s’en affranchir dès le début. J’avoue ne pas avoir compris…

 

Mais les humains… Imaginez deux minutes une grosse attaque de dragons qui tâche. Si vous étiez un groupe d’humains plutôt raisonnables, vous vous cacheriez ou vous combattriez… Ici, pas du tout. On a toujours cette lutte de pouvoir qui nous prend le melon en prime et qui ne sert à rien (puisque le but des dragons est de nous détruire).

 

En bref : c’était bien écrit mais je ne sais pas où l’auteur  a voulu en venir. J’aurai aimé avoir un autre déroulement, sans doute. Je ne sais pas. En tous cas, c’est en demi-teinte que je l’ai refermé en passant à autre chose.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :