Miss Peregrine et les Enfants particuliers de Ransom Riggs

Auteur : Ransom Riggs

Saga : Miss Peregrine et les Enfants particuliers

Genre : Fantastique

Maison d’édition : Bayard

Nombre de pages : 432

Obtenu le 4 Juin 2012

Lu le 4 Juin 2012

Dans le cadre de découvrir une claque littéraire

 

En un mot

  • Attirée tout d’abord par le concept
  • Puis par l’écriture
  • Puis par l’auteur

riggs_photo_frame2Résumé : Jacob est un ado comme les autres, excepté qu’il se pose des questions sur son mystérieux grand-père. Quelles sont ces étranges photos d’enfants qu’il lui montrait quand il était petit ? Les histoires qu’il lui contait sur eux étaient-elles vraies? Et pourquoi disparaissait-il aussi souvent ?
Tout s’accélère le jour où il le retrouve blessé dans son jardin. Jacob a vu des monstres, il en est sûr, et personne ne veut le croire. Il ne lui reste qu’à suivre les dernières instructions qu’a murmuré son grand-père avant de rendre son dernier souffle…

 

Vous n’aurez pas de copie du Labyrinthe de Pan

 

Cela a été ma petite frayeur quand j’ai ouvert ce livre. Mais en fait, vous n’aurez pas toutes les horreurs que j’ai vues dans le labyrinthe de Pan et j’en suis très heureuse ! A travers ce conte un peu particulier, vous verrez comment des enfants … Avec certains pouvoirs, certaines particularités ont réussi à survivre à un bombardement. Parallèlement, nous avons un petit fils d’un des survivants qui a migré aux Etats Unis et qui a vécu dans les récits de ces enfants, rechercher cet endroit fabuleux et en même temps rechercher ses origines.

 

C’est ce que j’ai aimé dans ce livre et c’est ce qui m’a complètement emballée. Face à l’horreur de la guerre, on a une super nounou, Miss Peregrine, qui crée une boucle temporelle pour protéger ces enfants des évènements mais aussi des monstres qui veulent les tuer. Dans cet endroit magique, les enfants n’ont pas à se cacher, et s’amusent à longueur de temps sans vieillir et sans soucis. Mais ils sont coupés du monde et surtout ils sont coupés de la réalité. Celle-ci sera-t-elle une libération ou une prison dorée ? C’est la principale question de ce livre : à vouloir trop protéger les enfants, ne les enferme-t-on pas, ne les empêche-t-on pas de vivre tout simplement ? Quel est le moindre mal ?

 

Une recherche sur soi, sur ses origines.

 

Jacob est le petit-fils d’Abraham et tout jeune il a été bercé par les récits et les photos de ces enfants. Au début il y a cru mais au final il a pensé que c’était un conte de fée. Jacob se trouve isolé. Différent. Et face à un évènement traumatisant (la mort d’Abraham), il va rechercher des éléments sur le passé de son grand père et tenter de mieux comprendre le personnage adoré et mieux se comprendre. Cela montre que chaque personnalité est certes composée de nous mais aussi de notre famille. Pour se comprendre, il faut aussi connaître sa famille.

 

Il y a un truc tout simplement magnifique dans ce livre, c’est qu’au fur et à mesure de l’histoire, au fur et à mesure des découvertes, nous avons droit à des photos, comme un album souvenir, comme une reconstruction à temps réel d’un passé raconté mais jamais vécu. Miss Peregrine et les enfants particuliers est un livre poétique, magnifique et mélancolique, avec cette petite pointe d’espoir qui nous donne confiance en l’avenir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :