Charley Davidson, tome 9 : Neuf tombes et des poussières de Darynda Jones

Auteur : Darynda Jones

Saga : Charley Davidson

Genre : Fantasy Urbaine

Maison d’édition : Milady

Nombre de pages : 475

Obtenu le : 8 Septembre 2017

Lu le : 4 Octobre 2017

Dans le cadre de rattraper Séverine

 

En un mot

  • Charley qui fait des déductions farfelues sur ses proches.
  • Elle apprend aussi à vivre sans sa mémoire.
  • Et garde son virus des enquêtes.

29766325Résumé :  VOUS SAVEZ, CES MAUVAISES CHOSES QUI ARRIVENT AUX GENS BIEN ? C’EST MOI.

Mon nom ? Jane Doe. En fait, pas vraiment, mais comme je ne m’en souviens pas… Oh, et je peux voir les morts.

Plus bizarre encore, tous ceux qui m’entourent depuis que je me suis réveillée sans mémoire semblent me cacher des choses, surtout ce cuisinier hyper sexy qui me fait craquer et qui ment comme il respire. Mais je suis décidée à découvrir la vérité, quitte à devoir lui passer sur le corps…

 

Bonjour, je vois des gens qui sont morts.

 

Lorsqu’on a commencé la saga Chaley Davidson, on savait que l’héroïne voyait des morts et surtout qu’elle était habituée à les voir depuis qu’elle était toute petite. Quelque part, c’est un élément qui nous apparaît presque secondaire mais qu’est ce que cela donnerait si l’héroïne découvre qu’elle voit des gens morts et ainsi son métier de faucheuse ?

 

Darynda Jones s’est fait un plaisir avec l’amnésie de son héroïne pour nous donner une réaction hyper réaliste de ce qui pourrait arriver en pareille situation : 7 heures de hurlement non stop et j’ai envie de vous dire : enfin une bonne réaction.

 

De même, Charley qui pense que Cookie, sa meilleure amie  est une voyante parce qu’elle  semble savoir des choses qu’elle n’est pas sensée savoir est juste hilarante.

 

Cela nous permet de nous souvenir que Charley est une nana très sympa.

 

A force de voguer dans le gros de l’intrigue, de voir sa relation passionnelle avec Reyes, de voir les histoires avec ses compagnons de route, de mener des enquêtes, c’est désolant, mais on perdait Charley dans ce tourbillon. Qui est donc ce petit bout de femme quand elle n’est ni la faucheuse, ni l’enquêtrice, ni la porte de Cookie, ni la femme de Reyes, ni la Nièce de « Bobert » ?

 

Et bien, j’ai eu le plaisir de redécouvrir que Charley est une nana géniale. Il peut lui arriver n’importe quelle tuile, on peut être certain qu’elle trouvera un moyen de s’en sortir. Elle est d’un têtu à toute épreuve. Elle est curieuse de tout et très maligne. En bref, cette pause dans l’intrigue nous a permis de découvrir ou redécouvrir notre nana préférée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :