L’Héritage, tome 4 : L’Héritage de Christopher Paolini

Auteur : Christopher Paolini

Saga : L’Héritage

Genre : Fantasy, Jeunesse

Maison d’édition : Bayard

Nombre de pages : 900

Obtenu le : 24 Novembre 2012

Lu le 29 Novembre 2012

Dans le cadre de finir une saga

 

En un mot :

  • Le fin mot de la fin
  • Très bien écrit
  • Malgré une fin prévisible

 

21e3bd9a7e8ab40a9e84f82b821e0ddc_400x400Résumé : Il n’y a pas très longtemps, Eragon, le tueur d’Ombres, dragonnier, n’était qu’un pauvre garçon de ferme, et son dragon, Saphira, seulement une pierre bleue dans la forêt. Maintenant, le destin d’un peuple entier repose sur leurs épaules.
De longs mois d’entraînements et de batailles ont rapporté des nombreuses victoires et de l’espoir, mais ils ont causé aussi des pertes déchirantes. Et puis, la réelle bataille n’a pas encore eu lieu : ils doivent affonter Galbatorix. Quand ils le feront, ils devront être assez fort pour le vaincre. Et s’ils ne le peuvent pas, personne ne le pourra. Il n’y aura pas de seconde chance.
Le dragonnier et son dragon sont allés plus loin que personne n’aurait pu l’espèrer. Mais peuvent-ils renverser le roi maudit et restaurer la justice en Alagaësia ? Et dans ce cas, quel en sera le prix ?

 

Une fin prévisible ….

Beaucoup m’ont dit être déçu de ce tome, d’autres que c’était le meilleur… C’est ce qui m’a franchement fait retarder la lecture d’Héritage. Et ce fut bien dommage ! En effet, la fin est prévisible car elle ne nous surprend pas. Le méchant est mort dans d’atroces souffrances, les presque méchants deviennent sympa et les dragonniers revivent. Mais en même temps les loulous? Vous vous attendiez à quoi? Il fallait bien que cela se termine comme cela et la seule chose qui est rageante dans cette fin : c’est que c’est une fin !

Il n’y a rien de plus terrible qu’une fin dans un saga car les personnages et la situation n’évoluera plus. Et les personnages dans cette saga sont évolués : Eragon est devenu sage quoique toujours imparfaits. Saphira aussi tout en conservant sa jeunesse. Arya est devenue une elfe totalement adulte et en paix avec elle-même. Roran est chef de famille et dirige toujours son village. Nasuada accomplit sa destinée. Murtagh est en paix avec lui même. C’est une fin accomplie je dirais et c’est en cela que cela me rend triste. Il n’y aura plus cette aventure de dragons. Il faudra trouver d’autres aventures de dragons et il est difficile de faire le deuil d’une telle aventure. C’est toujours pareil avec les belles sagas : on voudrait qu’elles ne se terminent jamais !

Mais quel panache !

En effet, elle s’est arrêtée pile poil au bon moment. Certes, il reste toujours un petit espoir qu’on puisse ajouter d’autres aventures dans cet univers. Mais concernant ce cycle, tout est fini, et bien fini. Christopher Paolini, malgré sa jeunesse, a eu la sagesse de boucler son cycle non seulement avec brio mais aussi à temps. Il est complet, l’univers a été bien construit, bien imaginé, il est complet (oui je me répète). Et la lecture de ce tome ne vous laissera aucune frustration, bien au contraire !

L’auteur a su en effet préserver des moments de calme et des moments d’action intense. Bien entendu, on devine quelques petites choses et quelques petites actions. Mais est ce bien grave ? Non, je ne pense pas. Car je pense qu’on pourrait être déçu de trop de grandes surprises dans un univers pareil. La fin est juste magnifique et mélancolique, me rappelant un tout petit peu le Seigneur des Anneaux, à sa manière.

En bref : j’ai adoré cette saga et je suis très triste qu’elle se termine. Mais en même temps, elle a tellement rempli mon imaginaire ces dernières années que je me dis que cela n’est pas grave du tout. Eragon et Saphira rempliront encore mes rêves je pense pendant quelques années. Ils sont comme des amis qui partent vivre plus loin. On ne les voit plus, mais ils sont toujours là dans nos esprits 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :