Bourbon Kid, tome 3 : Le cimeterre du diable d’Anonyme

Auteur : Anonyme

Genre : Thriller, fantastique

Maison d’édition : Sonatine

Nombre de pages : 499

Obtenu le : 8 Novembre 2012

Lu le 7 Juillet 2013

Dans le cadre de poursuivre une saga

 

En un mot :

  • Je ne m’en lasse pas
  • Passer du rire à l’horreur
  • Se demander toujours quand sort la suite

photo-auteur-carrecc81e-744x744Résumé : Vous n’avez pas lu Le Livre sans nom ? Vous êtes donc encore de ce monde, et c’est tant mieux. Vous allez pouvoir assister à un spectacle sans précédent, mettant en scène Judy Garland, James Brown, Johnny Cash, les Blues Brothers, Kurt Cobain, Elvis Presley, Janis Joplin, Freddie Mercury, Michael Jackson… et le Bourbon Kid.Les héros du Livre sans nom se retrouvent cette fois dans une délicieuse petite bourgade enplein milieu du désert pour assister à un festival de musique au nom prometteur : Back from the dead. Imaginez un Dix petits nègres rock revu et corrigé par Quentin Tarantino… Vous y êtes ? C’est encore mieux !

 

 

Avec un titre et des personnages pareils….

 

Mais comment fait Anonyme pour me dégotter un casting pareil??? Dites moi ! Alors, oui, j’ai cessé, lorsque je lis un Bourbon Kid de me figurer que je lis un livre, car pour moi, je lis un film. Et si un metteur en scène pouvait avoir la génialissime idée de mettre cette saga en vidéo.  Ce serait plus que top. Que nous sert donc l’auteur dans ce volet ci ? Un concours de sosies de star dans l’hôtel Pasadena, perdu aux fins fonds du Cimetière du diable. Et devinez qui a décidé de se joindre à la fête ? Une voyante et Sanchez, nos protagonistes couards préférés ! Et en invité d’honneur ? Le Bourbon Kid qui pourrait tomber sous le charme d’Alice

Alors, quand on connaît son passé, on se dit que le sosie de Judy Garland pourrait lui plaire. Et on le comprend. Mais le voir aussi sensible d’un coup… Et bien quelque part, cela fait drôle tout de même. Quoi qu’il en soit, vous n’aurez pas de scènes sentimentales à souhait, vous aurez de la chevrotine, du pacte, du sang, du rock n’ roll et du blues

Et des références comme vous aimez

Oui, l’intérêt aussi de ces aventures, c’est le nombre de références que l’on retrouve, au point que l’on pense toujours avoir vu le Bourbon Kid dans un film. C’est à la fois très drôle et très dérangeant comme situation. Mais j’avoue que cela m’a fait très plaisir au bout de six mois, de retrouver un Anonyme. C’est une lecture défouloir, mais pas non plus bêtasse, c’est bourrin, tout en finesse à la fois. Où on adhère ou pas  vous allez me dire. Mais moi le Bourbon Kid me colle à la peau !

Enfin bref, pour un troisième opus, c’est un troisième opus qui donne envie de lire le quatrième (genre). A bientôt donc

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :