Les travaux d’Apollon, tome 1 : L’oracle caché de Rick Riordan

Auteur : Rick Riordan

Saga : Les travaux d’Apollon

Genre : Fantastique, jeunesse

Maison d’édition : Albin Michel

Nombre de pages : 544

Obtenu  le 1 er Octobre 2017

Lu le 13 Octobre 2017

Dans le cadre de ma lecture commune avec Séverine

 

En un mot

  • L’immense plaisir de reprendre la suite de Percy
  • Et de lire l’humour de Rick Riordan
  • Avec le point de vue d’un dieu

rick_riordan_c_michael_frostRésumé : Zeus punit Apollon en l’envoyant sur terre, à New York, transformé en adolescent de seize ans. Pour survivre à ses nombreux ennemis et obtenir le pardon de Zeus, Apollon demande de l’aide à Percy Jackson et à la colonie des sang-mêlé.

 

 

 

 

 

Rick Riordan a réussi encore une fois à me faire rire à chaque début de chapitre.

 

Après s’être entraîné avec la saga de Percy Jackson et avoir trouvé son filon d’écriture, je pense sincèrement que l’auteur s’est donné comme challenge de nous faire rire à chaque début de page. Et le défi est réussi que la situation soit drôle ou catastrophique. Et si vous avez suivi le résumé, vous savez que nous suivons les aventures d’Apollon qui a été transformé on ne sait pourquoi en humain par Zeus.

 

Apollon. Le gars qui se la pète et qui se bat avec un Ukulélé de combat… Ce dieu solaire se rend compte qu’il est devenu un adolescent faiblard, boutonneux et gras du bide. Qui plus est, lorsqu’il va voir Percy pour lui exiger de l’aide, il se rend compte que celui-ci n’arrêtera pas sa vie pour l’aider. Et l’oracle est en panne ! Et il ne sait plus viser avec son arc ! Comme vous dire que dès le début de l’aventure (chaque chapitre commence par un Haïku), j’ai su qu’il pouvait arriver m’arriver n’importe quoi dans la vie, j’allais passer un bon moment.

 

La complexité de l’énigme n’a pas fui devant le burlesque de la situation

 

Ce n’est pas parce que les aventures d’Apollon sont drôles qu’elles vont être simples à lire. L’intrigue a aussi tout ce qu’il faut de complexe pour nous tenir en haleine. Ce livre est un vrai page turner car l’auteur ne nous laisse aucun indice nous permettant d’anticiper un peu l’action. On est obligé de se laisser porter par l’écriture de l’auteur et j’avoue que j’ai adoré me laisser mener en bâteau tout du long.

 

Enfin, nous aurons aussi le plaisir de découvrir les états d’âme d’Apollon qui s’humanise au fur et à mesure de l’histoire. Il se rapproche de ses enfants et tente de faire amende honorable de ses erreurs passées. Il tentera aussi de combattre avec ses pauvres moyens et on se surprend ainsi à réellement apprécier le personnage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :