La Roue du Temps, Intégrale 2 : La grande quête de Robert Jordan

Auteur : Robert Jordan

Saga : La Roue du temps

Genre : Fantasy

Maison d’édition : Bragelonne

Nombre de pages : 845

Obtenu le 9 Décembre 2016

Lu le : 19 Octobre 2017

Dans le cadre d’une promo chez l’Emaginaire qui ne se refuse pas et de ma lecture commune avec Séverine

 

En un mot

  • Définitivement accro
  • Rand prend conscience de ses possibilités
  • Parallèlement, on découvre un trafic chez les Aes Sedai

robert-jordanRésumé : La Roue du Temps tourne et les Âges naissent et meurent, laissant dans leur sillage des souvenirs destinés à devenir des légendes.

À peine arrivé à la forteresse de Fal Dara, le jeune Rand n’a déjà qu’une idée en tête : fuir les noirs secrets qu’il a appris sur lui-même. Moiraine, la puissante magicienne qui seule pourrait lui fournir des réponses, l’évite désormais comme la peste. Rand sait qu’il devrait quitter ces lieux, partir où personne ne le connaît et où il ne pourrait faire aucun mal.

Mais il est trop tard : les Aes Sedai l’ont enfermé et son seul espoir d’obtenir de l’aide à présent est Egwene, la femme qu’il pensait épouser un jour… et qui est en train de devenir elle-même une Aes Sedai.

 

Rand admet petit à petit qu’il puisse être le Dragon réincarné

 

Rand s’est battu tout au long du premier tome contre son destin. Il sait maintenant qu’il est quelqu’un d’important dans la trame de la Roue du temps mais on dirait qu’il n’y croit toujours pas. Il fuit. Pourtant, Moiraine lui donne les accessoires et son champion lui apporte l’art de l’épée. On se rend compte que ce gamin détient une puissance pas croyable.

 

Il se rend compte aussi qu’il est de plus en plus seul. Ses compagnons peuvent l’aider certes, mais comment l’accompagner sur un destin qui le mènera probablement à la folie et à la mort ? C’est un homme qui prend forme devant nous il deviendra sûrement un héros et plus encore au fur et à mesure. Par ses actions, il prend de la majesté et on se prend à le craindre en plus que de l’aimer.

 

Un tome qui est tourné plus vers l’intrigue.

 

Le leitmotiv incessant de cette saga est que la Roue tisse l’intrigue comme elle l’entend pour transformer les histoires en légendes. On relance les quêtes les plus importantes comme la Quête du Cor, alias la Grande Quête que mènera Rand. On donne des coups de pieds chez les Aes Sedaï dont les gentilles doivent intriguer de plus en plus pour éviter les pièges des méchantes.

 

Pendant la Grande Quête, on verra donc les pions se déplacer au fur et à mesure pour faire évoluer l’intrigue et on se prend à attendre l’explosion du prochain tome : Le Dragon Réincarné. On sent que c’est cet évènement qui va nous faire avancer à grands pas dans les tissages de la Roue. On est dans une constante attente de cet évènement.

 

En bref, voilà une saga des plus prenantes et je comprends l’engouement qu’il y a autour d’elle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :