La magie de Paris, tome 1 : le cœur et le sabre d’Olivier Gay

Auteur : Olivier Gay

Saga : La magie de Paris

Genre : Fantastique, jeunesse

Maison d’édition : Castelmore

Nombre de pages : 319

Obtenu le 25 Octobre 2017

Lu le 30 Octobre 2017

Dans le cadre de mon partenariat avec Calstelmore via Netgalley et ma lecture commune avec Séverine

 

En un mot

  • Trouver un roman aussi cool que l’auteur
  • Qui a dû passer un long moment à observer les adolescentes et leurs codes
  • En parlant de codes, le plaisir de les casser

avt_olivier-gay_9152Résumé : Chloé, élève en seconde, assiste un jour par hasard à un combat à l’épée entre Thomas, un élève d’une autre classe qu’elle connaît à peine, et une sorte de démon. L’adolescente tente d’intervenir mais est blessée et perd connaissance. A son réveil, la créature est morte et Thomas lui explique qu’il est un mage et que sa mission est de repérer et fermer les failles vers le monde des démons.

 

 

 

Olivier Gay s’amuse à casser les codes des histoires de magiciens.

 

On aime depuis Harry Potter à nous intégrer de la Fantasy ou du fantastique dans un univers toujours plus réaliste et toujours plus contemporain. Pensez les Loriens de Pittacus Lore, L’assistant du vampire de Darren Shan, The magicians, Royaume magique à vendre, Dresden Files… La liste maintenant s’allonge d’années en années et ce genre littéraire, outre l’explosion de la Bit Lit, devient de plus en plus populaire. Parce que l’imaginaire devient plus tangible. Parce que les défis mythologiques sont aussi de taille pour nos auteurs.

 

Ainsi, cet auteur français formidable et talentueux (je ne fais que citer humblement Olivier Gay dans sa postface) s’est attelé à la tâche, explorant en ce moment moultes univers de l’imaginaire (à ce propos, vous tâterez bientôt la Main de l’Empereur, de la Fantasy pure et dure). J’avais décidé de découvrir l’auteur par l’univers de la Magie et à notre époque.

 

Dans cet univers, il y a des magiciens dont le boulot est de nous protéger secrètement contre des failles. Or, des magiciens, ça incante. Ce qui n’est pas facile, c’est de prononcer des formules en étant concentré quand une bande de monstres tente de vous tuer. Donc, ils créent un lien avec des Chevaliers qui, en échange de guérison rapide et d’une force accrue castagnent pendant les incantations. Simple, logique et efficace. Mais assez novateur enfin de compte. Et c’est ce qui fera que l’intrigue tiendra très bien.

 

 

Et tant qu’à faire, montre qu’il peut écrire sans problème pour les adolescents

 

Qu’est-ce qu’un adolescent ? Un néanderthal boutonneux avec un gros manque de confiance en lui et qui pense que les parents sont là pour les réduire en esclavage et ignorer leurs vrais problèmes superbement. Lieu principal de vie : le lycée. Avec ses meutes. Pardon, ses groupes d’amis pour la vie qui tentent de mettre en couple tout et n’importe quoi du moment que ça fait jaser.

 

C’est dans ce milieu hostile qu’évolue Chloé qui se défoule à l’escrime pendant que sa mère se remet de son divorce. Mais voilà, elle est devenu Chevalier mais tient à son identité  (rébellion, toussa toussa) et se fait appeler Mousquetaire (parce que Chevalière, c’est une bague). Elle fera ses premières armes de Chevalier en même temps que celles du féminisme et elle apprendre les responsabilités, l’amour et l’amitié (comme Jonathan et Jennifer, les justiciers milliardaires)

 

Olivier Gay avait pu rendre tout cela carrément too much mais il a dû partir en sous-marin en exploration de ce milieu parce qu’il est resté constamment dans le plausible. On a eu les différents types d’adolescents, et tout en nous gardant le doigt sur l’intrigue, il arrive à nous tourner tout cela avec beaucoup d’humour. En bref, on se surprend à trouver ce premier tome top court et on se demande surtout si le prochain sortira bientôt.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :