Le cauchemar continue

Auteur : Darren Shan

Saga : L’assitant du vampire

Numéro de tome : 2

Genre : Jeunesse, fantasy

Maison d’édition : Le livre de poche

Obtenu le 2 Juillet 2012

Lu le : 10 Juillet 2012

Dans le cadre de : on poursuit les sagas

 

En un mot :

  • Un tome plus sombre
  • On approfondit les relations entre élève et maître

shan_main_2503493bRésumé : Je m’ appelle Darren Shan. Je suis à moitié vampire. Je ne suis pas né comme ça, vous savez. Un jour, j’ai croisé la route d’un vampire. Pour sauver la vie de mon meilleur ami, je suis devenu son assistant. Désormais, j’appartiens à un cirque où je ne suis pas le plus monstrueux… Car parmi nous vit l’homme-loup, et sa soif de sang n’est jamais tarie !

 

Un apprivoisement entre Darren et son maître

 

En effet, il est bien beau pour Darren de devenir à moitié vampire, il faut encore qu’il vive avec son maître : M. Crepsley ! Celui-ci, même s’il vit souvent en communauté, a plutôt l’habitude de vivre seul. Et il doit apprendre à vivre avec un adolescent mais surtout à la guider dans sa nouvelle vie ! J’ai hâte de voir ce qui va se passer  car le vampire donne une grande impression de profondeur et de sagesse mais il n’a pas une grande part à l’histoire. Ainsi nous ne voyons que quelques réactions de sa part.

 

Toutefois, dans celles-ci, on sent la confiance qu’il met dans son apprenti ainsi que le fait qu’il considère que Darren peut apprendre de ses propres expériences mais aussi de ses erreurs. Ce qui me fait dire qu’il fera un bon mentor pour la suite

 

Un tome assez triste tout de même

 

On y voit Darren avec ses préoccupations d’ado qui est de se faire des amis. Il y fait ici quelques tentatives dont deux se révèlent funestes. On y voit aussi toute un début de réflexion sur sa condition de vampire et notamment sur la prise de sang humain. Comment rester humain si l’on prend du sang des humains (et ici tout le débat sur les végétariens qui se situe dans le livre prend son ampleur).

 

Comment vivre sa différence ? Doit-on s’exclure à cause de cela ? Et surtout, comment peut-on garder une part de l’âme humaine quand une personne décède. Comment survivre à un deuil et comment garder le souvenir d’une personne décédée ? De bonnes matières à réflexion et très bien traitées pour les pré adolescents.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :