Jeux de sang

Auteur : Darren Shan

Saga : L’assistant du vampire

Numéro de tome 3

Genre : Fantastique jeunesse

Maison d’édition : Hachettes

Nombre de pages : 210

Obtenu le 18 Juillet 2012

Lu le : 18 Juillet 2012

Dans le cadre de On poursuit les sagas

 

En un mot :

  • Du questionnement sur la nature vampirique
  • Du questionnement dans la relation entre nos deux héros

shan_main_2503493bRésumé : Darren Shan quitte le Cirque de l’Étrange aux côtés de Larten Crepsley, son maître, et d’Evra Von, le garçon serpent. Installés à l’hôtel, au coeur d’une grande ville, les deux jeunes amis gouttent aux joies de la civilisation tandis que le vampire disparaît toutes les nuits sans donner d’explications. Sur son chemin, Darren croise la jolie Debbie qui deviendra plus qu’une amie… Malheureusement, l’assistant vampire doit déjà dire adieu aux distractions pour se concentrer sur sa mission : découvrir l’assassin de six victimes vidées de leur sang, sachant que l’ennemi numéro un n’est autre que… son propre maître.

 

Des doutes entre le maître et l’assistant ?

 

Le tome 3 commence ainsi. On y voit Darren en train d’épier son maître. Et c’est ce que raconte jeux de sang. L’assistant cache des choses à son maître et vice versa. Entre eux, c’est assez tendu. On se dit presque que Mr. Crepsley souhaite se débarrasser de Darren. Vrai ? Faux ? Ainsi, au fil et à mesure de cette aventure, on sent plutôt un rapport père fils et cet énervement mutuel est surtout une conséquence monumentale d’une petite crise d’adolescence. Ces deux-là ne savent pas comment communiquer et ils apprendront au fur et à mesure.

 

Ces doutes sont aussi la conséquence du fait que Mr. Crepsley veut protéger Darren. Il le forme et consciencieusement, surtout après les épreuves qu’il a subies. Il tente de le sortir de la routine du cirque mais pas sans protection. Il le laisse s’entourer d’amis et lui laisse aussi ses libertés.  Darren devient donc de plus en plus autonome, et l’on se demande quelles vont être les prochaines étapes de son apprentissage

 

 

Des bons et des méchants vampires

 

On y voit aussi l’apparition des vampiryks, ce sont des vampires qui eux tuent leurs victimes.  On voit du coup ce qu’est un méchant vampire fou. Il tue, et il est cruel. Cela  nous donne l’opportunité d’avoir différents points de vue sur la morale, le courage et l’honneur. C’est plutôt intéressant. Et l’on voit les différentes conséquences des actes de chacun de ces êtres surnaturels.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :