Ténèbres sur Sethanon

Auteur : Raymond E. Feist

Saga : Les Chroniques de Krondor / La guerre de la faille

Numéro de tome : 3

Maison d’édition : Bragelonne

Nombre de pages : 512

Obtenu le 20 Juillet 2012

Lu le 20 Juillet 2012

Dans le cadre de : C’est une trilogie qui se termine. En route pour la prochaine

 

En un mot :

  • Un très bon final qui part dans tous les sens
  • L’auteur nous a maîtrisé le récit comme toujours
  • A bientôt pour La trilogie de l’Empire

raymond-feistRésumé : La quête du Silverthorn a été couronnée de succès, et la Princesse Anita sauvée. Mais le prince Arutha sait que les forces du mal n’y ont pas dit leur dernier mot : Les faucons de la nuit, une dangereuse guilde d’assassins, sont de retour et rôdent DANS LES rues de Krondor, tandis qu’au nord l’armée des ténèbres vient de se mettre en marche. Seule la magie pourra peut-être sauver Midkemia des assauts et sortilèges du TERRIBLE nécromant Murmandamus… Pug, Le puissant magicien, et Tomas, le guerrier héritier des seigneurs dragons Valherus, entreprennent alors une quête désespérée. car voici venir l’ennemi, surgi du fond des âges pour reprendre ce qui lui appartenait autrefois…

 

Un final grandiose.

 

Des révélations, des résolutions d’énigmes, des réconciliations, des guerres et des paix… Et vous pensiez que l’on ne pouvait pas faire plus haletant que le Seigneur des Anneaux en termes de bataille ? Bande de petits canaillous ! Vous ne connaissiez pas Raymond Feist et vous ne connaissiez pas la Guerre de la Faille ! Avec le tome 2, il y avait deux possibilités : ou un final qui tombe en ruine, ou un final génialissime. Ce fut la seconde solution qui est venue sous mes yeux.

 

Je n’ai pas envie de vous spoiler ou quoi que ce soit d’autres. Alors je ne vous raconterai pas. Mais vous aurez ici des batailles à foisons ! Des quêtes de partout (d’où ma référence à Tolkien). Et je continuerai de le référencer ainsi car Feist a un style rafraichi de ce monstre de littérature. C’est un digne successeur et vous aurez gagné en ayant ses œuvres dans votre bibliothèque car la Guerre de la Faille est très agréable à lire, elle est simple mais complète à la fois, et vous fera voyager au travers de différentes civilisations que vous reconnaîtrez au sein du monde réel.

 

 

Un final ?

 

Si comme votre Koko adorée lorsque vous découvrez un auteur vous regardez sa bibliographie, vous vous apercevrez que la Guerre de la Faille est certes une série. Mais c’est surtout une partie d’une série beaucoup plus importante ! La Guerre de la Faille n’est qu’une partie d’un gigantesque puzzle qui me tarde d’assembler. Cet univers magique est franchement prenant et j’espère que vous aurez plaisir à la lire comme moi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :