La Roue du Temps, intégrale, tome 03 : Le Dragon Réincarné de Robert Jordan

Auteur : Robert Jordan

Saga : La Roue du temps

Genre : Fantasy

Maison d’édition : Bragelonne

Nombre de pages : 836

Obtenu le 5 Juillet 2017

Lu le : 6 Novembre 2017

Dans le cadre de ma lecture commune avec Séverine

 

En un mot :

  • Ce ne sera pas du tout mon préféré
  • Mais j’ai conscience qu’il est bien écrit
  • Et qu’il m’a appâté pour l’intégrale 4

robert-jordanRésumé : Rand al’Thor se résigne peu à peu à son sort : il est le Dragon Réincarné, que ça lui plaise ou non, et il devra honorer son rendez-vous avec le Ténébreux – une sanglante affaire de gloire, d’honneur et de salut du monde.

Totalement dépassé par ses nouveaux pouvoirs, il décide alors de laisser ses amis derrière lui et de partir seul pour Tear, la fabuleuse cité où l’attend Callandor, l’épée légendaire qu’il est censé brandir lors de l’Ultime Bataille. C’est là que les fils du destin se noueront une fois pour toutes…

 

La capacité de faire trois chemins différents pour une destination.

 

La Roue du Temps est sans conteste une œuvre majeure et je dis cela bien entendu en toute connaissance de cause au bout de seulement trois intégrales. Si cela fonctionne autant, outre l’intrigue et l’univers, c’est bien entendu parce qu’il reprend les schémas classiques de la Fantasy. Prenons au hasard… Le Seigneur des Anneaux. La base que tout le monde reprend alors pourquoi s’en priver. On a sans arrêt une Compagnie qui se sépare en permanence pour qu’à la fin, on se rend compte que tout le monde est au même endroit. Et même si la geste est belle, notre esprit rationnel va nous souffler ceci : mais pourquoi diable se séparer pour, à la fin, se retrouver au même endroit ?

 

Et bien, c’est exactement ce qui s’est passé ici dans le Dragon Réincarné. Rand sait qu’il est le Dragon, l’a admis et a peur de son pouvoir. Donc, par conséquent, il va s’isoler, se fâcher avec Moiraine et partir en solo chercher une épée magique. Egwene qui est sensée retourner chez les Aes Sedai se voit confier une mission secrète pour se retrouver à rêver de… Une épée magique. Perrin et Marc, eux vont suivre l’un ou l’autre (en râlant tout de même) et voilà, on a une intégrale de bouclée.

 

 

Ce n’est pas parce que le schéma est connu qu’on n’apprécie pas la recette.

 

Soyons clairs, ce n’est pas mon tome préféré mais cela ne veut pas dire que je me suis ennuyée pendant 900 pages. Il s’en passe des choses durant cette intégrale. Ainsi, le dragon étant déclaré, les peuples du Désert en sortent et déclarent leurs allégeances. Pendant ce temps là, l’ordre noir des Aes Sedai, eu, sort de l’ombre et montre à quel point il va tenter d’influencer l’intrigue.

 

Quant à Moiraine, elle nous surprend toujours. En effet, tout le monde se défie d’elle. Et pourtant, c’est bien la seule qui se mouille jusqu’à trahir certains de ses serments pour sauver le groupe et sans obtenir une quelconque reconnaissance d’ailleurs.

 

En bref, un tome que j’ai apprécié mais sans plus. Je pense que je trouverai plus mon bonheur à la prochaine intégrale car tout risque d’exploser à ce moment-là. On verra à ce moment là ce que va en faire l’auteur.

Un commentaire sur “La Roue du Temps, intégrale, tome 03 : Le Dragon Réincarné de Robert Jordan

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :