Stephen King, la part des ténèbres

Auteurs : Stephen King, Ken Liu, Alyssa Wong (et en illustrateur : Eric Scala)

Magazine : Brifrost

Numéro : 80

Parution : 22 Octobre 2015

: Chez le Bélial

Lu le : 14 Novembre 2015

Dans le cadre de : J’avais oublié ma liseuse, j’étais sur mon téléphone où il y a toujours un Bifrost de Stocké. Et en prime, j’ai la petite ambition de rattraper mon retard

 

En un mot :

  • Toujours un plaisir de faire une pause Bifrost
  • Un débat très intéressant sur les animaux
  • Le plaisir de découvrir Alyssa Wong

 

Des nouvelles du recueil.

 

Et oui, qui dit Bifrost, dit quelques nouvelles à lire et cette fois-ci, aucune n’a été lue chez moi auparavant. Qui plus est, j’ai découvert une auteure que je connaissais pas du tout, ce qui veut dire que c’était tout bénéf’

 

Mauvaise Herbe de Stephen King : Un numéro focus sur Stephen King, il fallait bien entendu nous donner des écrits de l’auteur. Alors le problème avec Stephen King, ce n’est pas de nous en trouver, le Maître étant un auteur prolifique de nouvelles. La vraie de vraie, c’est d’en trouver des inédites ! Ils ont dû s’arracher les cheveux les pauvres. Mauvaise herbe est l’histoire d’un homme qui tourne mal et qui se transforme en mauvaise herbe ce qui est en fait le résultat d’une invasion extra-terrestre. C’est surprenant et cela a développé chez moi une espèce de fou rire hystérique à la fin preuve qu’il a réussi son coup.

 

Chaussure de course de Ken Liu : Dont j’adore les nouvelles car il part toujours bien loin dans son délire. Ici, nous suivons l’histoire d’une jeune fille dans un pays en voie de développement qui travaille pour aider sa famille. On se rend compte rapidement qu’elle est transformée en chaussure de course et on verra sa vie en tant que chaussure. De là à réfléchir sur les conditions de travail dans certains pays et à nous responsabiliser sur nos achats, il n’y a qu’une semelle. On ne peut qu’admirer l’exercice de style.

 

La reine pêcheuse d’Alyssa Wong : Une reprise assez musclée de la petite sirène entre condition féminine, esclavagisme sexuel, exploitation des produits de la mer et autres joyeusetés. Extrêmement bien tourné. Il va falloir se pencher sur l’auteure.

 

La nuit du tigre de Stephen King. Et on va sur une autre nouvelle du Maître. De manière différente, cette fois ci, il va traiter de la transformation en animal. Youhou, c’est Byzance. Une redite ? Absolument pas ! C’est toujours mené avec brio et je me suis installée confortablement dans la nouvelle.

 

 

Des recommandations livresques du Bélial

 

A noter que, comme la fois précédente, les têtes d’affiche (ici, Franck Thilliez) n’ont pas remporté leur vote. Cela dit, pour l’avoir lu, je n’ai pas eu de coup de cœur ni de surprise. Vous êtes prêts à dégainer votre portefeuille ? C’est parti !

 

  • Philippe K Dick, simulacres et illusion de Richard Comballot
  • Nous allons tous très bien, merci de Daryl Gregory
  • L’enchâssement de Ian Watson
  • Comme un conte de Graham Joyce
  • Kirinyaga, l’intégrale de Mike Resnick (note de moi-même, il est fabuleux, lisez le d’urgence)
  • Ephropraxie de Peter Watts
  • Brainless de Jérome Noirez
  • Les Veilleurs de Connie Willis (tiens, il est temps que je le sorte de ma Pal celui là)
  • Le Vivant d’Annat Starobinets
  • La Grande Route du Nord de Peter F Hamilton
  • Une pluie sans fin de Michel Farris Smith
  • Le démon de l’ïle solitaire de Ranpo Edogawa

 

A noter, je le répète, que vous trouverez toutes ces chroniques sur le site www.belial.fr

 

 

Chez les Magasines

 

Il y a les Présence d’esprit. Notez que l’année prochaine, je m’offre l’abonnement. Parce que y’en a marre d’être appâtée comme cela en permanence. Pour les Galaxies Nouvelles, c’est le même combat. On parle aussi d’Angle Mort.

 

Et pour le tour des libraires ?

 

Dans le Tour de France des libraires, vous aurez la librairie Mollat à Bordeaux qui semble avoir un penchant pour les publications locales. Il serait donc intéressant de s’y arrêter.

 

Et Stephen King ?

 

Rassurez vous, vous aurez votre lot de biographies et vues des différents acteurs français du Maître. Environs 10 articles vous permettront de faire le tour de ce personnage

 

Et pour la science ?

 

Un article très fluide et intéressant sur : Entre science et fiction : Demain les animaux du futur par Sébastien Steyer et Mac Boulay. Une réflexion pertinente sur comment évoluera le règne animal dans le futur. Un peu flippant quand même quand on y réfléchit deux minutes….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :