Fairy tail #1

Auteur : Hiro Mashima

Saga : Fairy Tail

Numéro de tome : 1

Genre : Shonen

Maison d’édition : Pika

Nombre de pages : 192

Obtenu le 6 Décembre 2017

Lu le 13 Décembre 2017

Dans le cadre de découvrir une saga incontournable

 

En un mot

  • Tous les ingrédients pour passer un bon moment
  • De l’humour
  • Une mythologie qui semble intéressante

hiro_mashima

 

 

Résumé : Les guildes magiques sont des associations. Elles proposent différentes tâches aux magiciens, allant de la recherche d’un objet à l’attaque en règle. Lucy, une jeune fille, rêve de devenir magicienne. Un jour, elle rencontre Natsu, un magicien maîtrisant le feu, ce dernier l’invite alors à rejoindre sa guilde. Il s’agit de la célèbre Fairy Tail, le sujet de tous les rêves de Lucy. Mais celle-ci est bien mystérieuse et semble être à l’origine de nombreux scandales.

 

 

 

C’est décidé, je me remets aux mangas.

 

J’ai toujours apprécié de lire des mangas et des comics. Mais il faut avouer tout de même qu’avec mes charmants enfants qui me piquent tout, j’ai dû changer mes habitudes. L’effet immédiat est que maintenant, je lis du manga numérique, et surtout que je ne suis plus à jour dans n’importe lesquelles de mes sagas. Pourquoi s’inquiéter et autant en commencer une nouvelle ? Et c’est là que ma belle-fille adorée, avec sa voix de post ado, me fait : mais attends, tu connais pas Fairy tail ?

 

Mon honneur et ma jeunesse en ont pris un coup. J’ai donc pris le premier tome que j’ai lu entre deux discussions sur la tablette. Et je dois avouer que ma Ninette, elle a eu raison. Ça m’a apporté la détente nécessaire entre deux activités et surtout cela m’a permis de rire comme jamais.

 

Fairy Tail, cette bande de bras cassés.

 

On suit donc Lucy, qui rêve de devenir magicienne. C’est la nana jeune, innocente, canon et enthousiaste du lot. Elle rêve d’intégrer la guide de Fairy Tail, ce dont elle parvient en rencontrant Natsu. Nous utilisons donc Lucy pour découvrir une guilde qui a certes le prestiges de belles actions mais qui, surtout, est une belle bande de loubards.

 

Mais cela va plus loin car évidemment nous apprenons les histoires derrières les membres. On apprend aussi un peu de bestiaire, de fonctionnement de magie. Ajoutez une bonne pincée d’humour et des dessins franchement pas mal. Bon, il y a genre 60 tomes donc on va y aller mollo pour éviter l’overdose de suite.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :