Le sang des 7 rois 5

Auteur : Régis Goddyn

Saga : Le sang des 7 rois

Numéro de tome : 5

Genre : Fantasy

Maison d’édition : l’Atalante

Nombre de pages : 413

Obtenu le 9 Mai 2017

Lu le 14 Décembre 20177

Dans le cadre de : on termine les sagas commencées

 

En un mot :

  • Ca part dans tous les sens
  • On découvre des éléments un peu futuristes ?
  • Une intrigue très bien maîtrisée

 

220px-rc3a9gis_goddynRésumé : Rosa marchait les yeux fermés pour mieux sentir la nuit, la fraîcheur et le vent sur son visage. Sous le sable, un puissant fleuve souterrain se frayait un passage au sein du relief tourmenté d’un plateau englouti. Un jour, Delwynn la tuerait, elle en était certaine. Il l’avait déjà attaquée, faiblement, comme n’importe quel bébé tente d’en imposer aux adultes par petites touches, pour voir jusqu’où aller sans subir leur courroux. S’il lui avait infligé ce dont il était capable, elle aurait sans nul doute été réduite en cendres.

 

Si vous pensiez faire une pause….

 

Pourtant, l’auteur tente de bien nous appâter avec Orville qui dérive avec Aldémon. Ils galèrent en mer, sans vent, sans eau, et juste de l’humour. Curieusement, ce sont leurs petites aventures au calme qui vont rythmer le récit et nous accrocher parce que pour le reste des personnages (je vous rappelle qu’on en suit pas mal tout de même) cela bouge tout le temps. Et je dirai même que ce n’est pas si facile que cela à suivre.

 

En effet, nous sommes sur le cinquième album sur sept. On est clairement sur une période de tensions, où pas mal d’intrigues se développent pour nous préparer un grand final du septième tome. L’auteur se paie même le luxe de nous introduire un nouveau personnage : Jarhod, qui va nous bouleverser la vision de cette saga.

 

 

Des lecteurs déstabilisés par un auteur sadique ?

 

Mais carrément ! Si vous pensiez que Régis Goddyn, avec une première saga, allait vous faire de la fantasy pépère avec un héros qui sauve le monde, enlevez de suite vos illusions. C’est une saga très dense vec une intrigue extrêmement travaillée. Vous êtes ballotés dans tous les sens et malmenés, certes, mais l’auteur sait parfaitement où il vous emmène et le montre constamment.

 

Quant aux personnages, certes, j’adore Orville parce qu’il est très souvent à côté de la plaque et cela me fait beaucoup rire mais à prt cela je n’ai aucune préférence. Ils sont tous complets, complexes mais aussi ils sont tous une présence folle. En bref, j’ai hâte de poursuivre. Je pense même avoir terminé la saga fin Janvier. Pour tout vous dire.

 

Un commentaire sur “Le sang des 7 rois 5

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :