Plaisirs coupable

Auteur : Laurell K. Hamilton.

Saga : Anita Blake

Numéro de tome : 1

Genre : Fantasy Urbaine

Maison d’édition : Milady

Nombre de pages : 382

Sortie en Mars 2016

Obtenu le 20 Novembre 2017

Lu le 18 Décembre 2017

Dans le cadre d’aller Au Pays de Candy

 

En un mot :

  • A l’assault d’une nouvelle saga
  • Oui oui avec des gens tous nus sur la couverture

 

1200px-laurell_kaye_hamilton_20100328_salon_du_livre_de_paris_1Résumé : Mon nom est Blake, Anita Blake. Les vampires, eux, m’appellent « l’Exécutrice » et par égard pour les oreilles les plus chastes, je ne vous dirai pas comment, moi, je les appelle. Ma spécialité, au départ, c’était plutôt les zombies. Je relève les morts à la nuit tombée pour une petite PME. Ce n’est pas toujours très exaltant et mon patron m’exploite honteusement, mais quand on a un vrai don, ce serait idiot de ne pas s’en servir. Tuer des vampires, c’est autre chose, une vieille passion liée à des souvenirs d’enfance. Depuis qu’ils sont officiellement reconnus et ont pignon sur rue, ils se croient tout permis. Certes, il yen a de charmants, voire très sexy, mais il y en a aussi qui abusent. Ceux-là je les élimine. Rien de tel pour garder la forme : ça vous fouette le sang !

 

Et oui, accrochez vous à votre petite culotte : on réouvre Au Pays de Candy

 

Ma Candyshy. Mon rayon de solei. Celle qui a tenté de me faire lire ce que vous appelez de la Bit Lit et que j’englobe dans la Fantasy Urbaine. C’est pas vraiment mon truc même si je suis ou j’ai suivi des sagas de ce genre. Et j’ai décidé que là, j’allais consacrer au moins une saga par année , surtout quand je suis à jour partout. Pour me motiver, il fallait que je commence une nouvelle saga. J’en ai pris donc une que tout le monde connait : Anita Blake, la tueuse de vampires.

 

Et déjà, la petite Anita, elle multiplie les casquettes. Dans la vraie vie, c’est une réanimatrice donc elle relève les morts et travaille dans une PME. A cette effet, elle bosse aussi pour la Police en tant que consultante du surnaturel. Et c’est aussi l’Exécutrice, une sorte de chausseuse de primes pour méchants vampires. Du coup, on sait qu’elle est célibataire (bah tu m’étonnes) et qu’elle fréquente des types limite louches.

 

Donc on suit une enquête menée par Anita Blake.

 

Alors ? Est-ce qu’il y a une vraie intrigue là-dedans ? Je ne sais pas. Voilà c’est dit. L’auteure a mis d’abord ses billes sur son personnage principal.  Elle nous montre que c’est une femme forte et indépendante bien qu’elle soit toute petite. Elle a apparemment des pouvoirs puisqu’elle fait du vaudou et qu’elle aime porter son flingue et sa croix.

 

Mais du coup, est ce que j’ai suivi l’intrigue ? Bah pas vraiment en fait. J’ai comme l’impression que l’auteure a tellement voulu nous démontrer que son héroïne était trop bien qu’elle a mis le reste un peu comme elle pouvait. Et c’est un peu brouillon du coup. Et ça j’espère que cela se tassera au fur et à mesure parce que cela va très vite m’énerver si vous voulez mon avis.

 

aupaysdecandy

3 commentaires sur “Plaisirs coupable

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :