L’éveil des chimères

Auteur : Eric Amon

Genre : Fantasy

Maison d’édition : Editions Leha

Nombre de pages : 448

Sortie le 23 Juin 2017

Obtenu le : 12 Septembre 2017

Lu le 19 Décembre 2017

Dans le cadre de découvrir la rentrée littéraire Fantasy en France

 

En un mot :

  • Un livre vraiment atypique
  • A ne pas lire à la légère
  • Et qui ne plaira pas à tout le monde

 

maxresdefaultRésumé : Qui a dit que les monstres n’avaient pas d’âme ? Dans un monde dominé par les humains, où la magie est à peine plus qu’un soupir, les créatures mythiques de l’ancien temps (sphinx, minotaure, manticore, hydre, faune…) essaient tant bien que mal d’exister. Dans cet univers imaginaire et extraordinaire, quand elles ne sont pas simplement considérées comme de pures fictions, elles passent désormais aux yeux des hommes pour des monstres.

Le sont-elles toutes vraiment ?

 

Un livre très atypique

 

Je l’avais pris pour la découverte de l’auteur, la mise en avant, les critiques partagées et aussi pour les chimères. Sans lire le résumé, à sec si je puis dire. Evidemment, pour ce genre de livres, j’ai mis un peu de temps à le lire comme deux trois mois il me semble. Comme je n’avais rien de pressé, je l’ai lancé sur Sookie, aka ma liseuse qui me suit tout l e temps avec un bon 500 ebooks au cas où je n’aurai plus rien à lire (on y croit).

 

Et je fus surprise car le récit met du temps à se mettre en place. L’auteur a pris le parti de nous présenter  ces fameuses chimères sous différents courts récits, chacun écrit dans un style différent. La conséquence principale chez moi fut un temps de récit plus lent (ce qui montre ou que je m’ennuie ou que mon esprit fut suffisamment interpellé pour qu’il me stoppe). J’ai donc pris mon temps, comme pour un recueil de nouvelles pour apprécier les différents textes proposés par l’auteur.

 

Alors ? Roman ou recueil ?

 

Et bien si on ne lisait que la première partie du récit, je vous aurai de suite dit que c’est un recueil de nouvelles avec pour thème les chimères. J »aurai ensuite un peu râlé pour vous faire un inventaire complet du bestiaire et basta. Sauf que la deuxième partie du récit montre une véritable histoire. Mais la finalité du roman du coup me laissait un peu perplexe. Mais quel est le but de l’auteur là dedans ?

 

Tout est dans le titre et c’est aussi comme cela que j’ai compris. Le roman est original dans sa forme mais aussi dans sa finalité. L’auteur nous présente l’éveil des chimères mais nous laisse la main quant à la suite. Son but était de nous montrer que ces créatures ne sont pas des monstres mais des genres différents. Le reste appartient à votre imagination puisque Eric Amon a rendu la liberté à ses personnages.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :