La lune n’est pas pour nous

Auteur : Johan Heliot

Saga : La trilogie de la Lune

Numéro de tome : 2

Genre : Science-Fiction

Maison d’édition : Mnémos

Obtenu le 29 mai 2017

Sortie le 19 Mars 2015

Lu le : 28 Décembre 2017

Dans le cadre de poursuivre une saga que j’avais oubliée (oui cela arrive)

 

En un mot :

  • Le plaisir de retrouver la Lune
  • Et les Ishkiss
  • Et les passés alternatifs de Johan Heliot

2132-heliot-johan-1024x1024Résumé : Si la colonie libertaire de la Lune prospère grâce à la technologie extraterrestre développée par les Ishkiss, sur Terre rien ne va plus…

La France est sous la coupe des ligues fascistes et l’Allemagne nazie se prépare à lancer la plus fantastique offensive de toute l’histoire. A Paris, Léo Malet, jeune cambrioleur anarchiste, fait une drôle de découverte en perçant le coffre d’un certain vieux maréchal. Ce sera le début d’un incroyable périple, qui conduira Léo, épaulé par Albert Londres, des bas-fonds de Paris aux hauts plateaux du Tibet, en passant par la forteresse du Haut-Koenigsbourg, le désert mexicain et Germania. Hommage à la fois au roman noir et aux chefs-d’œuvre du cinéma, tels La Grande Illusion ou Metropolis, cette plongée dans le chaos des années sombres, où l’humour se teinte lui aussi de noir, convoque dans le même temps les mânes de Georges Simenon et de Philip K. Dick, composant un récit où enquête ? parano et supertechnologie au service de la dictature se combinent pour ne jamais laisser faiblir la tension.

 

Tiens donc, j’avais oublié une saga.

 

Allez y ! Balancez moi des cailloux pointus. Il y a un an ou deux, je regardais un podcast sur youtube d’un libraire qui s’enflammait pour Johan Heliot et ses uchronies. Vous me connaissez maintenant un petit peu pour savoir que j’ai vite cliqué pour avoir la joie de découvrir la trilogie de la Lune. Et ce fut un coup de cœur superbe. Au point que lorsqu’on m’a proposé la lecture de la saga Grand Siècle, j’ai vite topé et je me suis régalée.

 

Mais voilà, j’avais complètement oublié de poursuivre la saga de la Lune, ce qui m’a valu d’ailleurs une grosse introspection et aussi des listes de lecture de malade. Bref, j’ai lu le tome 2 de la Trilogie de la Lune et c’était trop trop bien.

 

Où Hitler veut détruire la Lune ?

 

Oui alors dit comme ça, j’ai fait un énorme raccourci mais n’oubliez pas que cela faisait plus d’un an que je n’avais pas lu cette saga. Le début fut donc assez rock n’ Roll et je dois dire que j’adore ma mémoire rien que pour cela. Il faut aussi dire que l’auteur sait faire des touches de  rappel là où il faut pour que vous ne soyez pas perdus.

 

En bref, encore une enquête palpitante dite d’un film d’espionnage. Et puis il faut avouer que l’univers est plausible. Johan Heliot adore mettre des touches d’aliens dans l’Histoire et je dois dire que cela apporte certes une petite touche d’exotisme, mais c’est surtout que cela va nous donner des sources de réflexion quasi inattendues sur notre Histoire avec une variable. Et cette réflexion que ce soit dans le récit ou dans le style d’écriture, je la retrouve selon moi au même niveau que la trilogie de Jean Et Clara (Ceux qui sauront, ceux qui rêvent et ceux qui osent) de Pierre Bordage

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :