Insurgent

Auteur : Veronica Roth

Saga : Divergent

Numéro de tome : 2

Genre : Science Fiction, Jeunesse

Maison d’édition : HarperCollins

Nombre de pages : 592

Obtenu le : 20 Mars 2015

Lu le : 13 Avril 2015

Dans le cadre de : Il m’a fallu une copine pour lire la suite

 

En un mot :

  • Une évolution sans surprise pour du jeunesse
  • Du coup, je suis passée en VO

181618-004-41ae07caRésumé : Le monde de Tris a volé en éclats. La guerre a dressé entre elles les factions qui régissent la société, elle a tué ses parents et fait de ses amis des tueurs.
Tris est rongée par le chagrin et la culpabilité.
Mais elle est Divergente. Plus que tout autre, elle doit choisir son camp et se battre pour sauver ce qui peut encore l’être…

 

 

 

 

De l’utilité (ou pas) de papoter tard le soir avec Ptitelfe

 

Et oui, comme toujours, on parle tard le soir, de sagas, de shopping et de livres VO. Moi pour dire que Divergent, le premier tome, c’était sympa mais je trouve que les couvertures françaises sont justes beurk. Et puis les prix sont franchement élevés. Donc on look la VO. Et là on trouve un coffret VO de la mort qui tue. Bref, on clique, on le reçoit et on se fait la saga Divergent en VO. Sachez tout d’abord que la relecture du premier tome, non seulement  m’a permis de tout bien me recaser. Mais l’écriture est géniale. Et nous voici donc à lire le tome 2 avec Treky en prime.

 

Ainsi, même si c’est jeunesse et donc forcément, j’ai un peu du mal, j’ai été toujours happée par l’univers de Divergent, qu’à tort les gens comparent souvent à Hunger Games. Mais non, c’est différent. Et le second tome nous plonge dans la perplexité de Tris, ses regrets, ses remords et surtout, on veut savoir pourquoi les divergents sont pourchassés dans cette société.

 

 

Un tome qui apporte des réponses mais qui pousse à la lecture du troisième.

 

Et oui, l’auteure nous balance ses révélations en douceur. Et du coup, oui on a carrément envie de lire le troisième tome. Je ne peux malheureusement rien vous dire à propos de cela. Mais tout ce que je peux vous dire c’est que Tris, même si je l’aime bien, me laisse un peu dubitative. Tout simplement à cause de son mélange faiblesse/Force. on sent qu’elle veut tendre à un idéal dont elle pense que ses parents veulent qu’elle tend. Mais elle doit choisir d’être elle même, d’accepter ses particularités pour avancer (et sauver le monde accessoirement). Dans le même temps, elle doit garder toute sa complexité pour manipuler d’autres factions (de manière tout à fait honorable, je vous rassure).

 

Et donc, on a l’impression qu’avec ce personnage, on trébuche tout le temps. Parce qu’elle a des terreurs d’adolescentes et des préoccupations de cet âge, bien entendu. Elle a aussi très peur de l’avenir, ce que l’on peut comprendre. Mais surtout, surtout, elle doit savoir si on cherche à la manipuler ou pas. Et j’imagine bien que d’évoluer dans un monde où elle ne sait pas ce qui est bon ou ce qui veut vous manipuler, ce n’est pas facile.

Un commentaire sur “Insurgent

Ajouter un commentaire

  1. Assez d’accord sur ta vision de personnage de Tris. Ce n’est pas de l’inconstance car Veronica Roth a bien écrit son personnage, non, Tris est vraiment toujours dans un tel doute de ce qu’elle doit faire, de ce que l’on attend d’elle ! Au final, elle s’affirme vraiment beaucoup plus dans le tome 3.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :