Paper Girls #1

Auteurs : Brian K. Vaughan et Cliff Chiang

Saga : Paper Girls

Numéro de tome : 1

Genre : Comics, Science-Fiction

Maison d’édition : Urban Comics

Sortie le 7 Octobre 2016

Nombre de pages : 160

Obtenu le : 20 Janvier 2018

Lu le 29 Janvier 2018

Dans le cadre de découvrir une saga dont on m’a dit que du bien

 

En un mot :

  • Une entrée en matière assez rock n roll
  • Vite le tome 2 !

avt_brian-k-vaughan_3611Résumé : Au lendemain de la célèbre fête d’Halloween, la petite ville de Stony Stream, Ohio, s’éveille. C’est du moins le cas de Mac, KJ, Tiffany et Erin, quatre jeunes livreuses de journaux qui préparent déjà leur tournée. Aux menaces des bandes d’adolescents attardés et de la police locale un peu trop zélée vont se succéder des événements qui changeront à jamais la vie des quatre jeunes filles et, avec elle, l’histoire de l’humanité tout entière.

 

 

 

Entre nostalgie et futurisme ?

 

Paper Girls, c’est l’histoire d’un groupe de nanas qui livrent des journaux. Le lendemain d’Halloween, elles font la tournée ensemble parce que les gens sont en lendemain de soirée et elles risquent de se faire chahuter. La vie américaine comme on se l’imagine dans le quotidien de collégiennes.

 

Sauf que des trucs de lendemain soirée, ce sont des extra-terrestres et que nos super nanas se retrouvent au milieu d’une guerre qui vise deux clans du futur (on en saura sûrement plus aux prochains tomes d’ailleurs.)

 

Des filles attachantes pour un univers sombre et cruel.

 

Dans ce premier tome, on va ainsi découvrir leur vie, qui apparemment semble bien pourrie. On est dans un quartier middle class mais la récession passe par là. Les collégiens commencent à chercher du travail pour aider le budget familial, les postes sont convoités et ils doivent aussi faire face aux mauvais payeurs.

 

Si on ajoute à cela la menace extra-terrestre, autant vous dire qu’elles assurent un max. Elles ont un esprit combattif comme je les aime et ce premier tome est fait de telle manière que vous aurez envie de les enchainer assez rapidement. On me parlait d’un phénomène, je pense effectivement que c’est le cas.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :