La dernière trouée du Cumberland

Auteur : H. Paul Honsinger

Saga : De haut bord

Numéro de tome : 3

Genre : Science-Fiction

Maison d’édition : L’Atalante

Nombre de pages : 422

Sortie le 24 Novembre 2017

Obtenu le 24 Novembre 2017

Lu le : 20 Janvier 2018

Dans le cadre de terminer une chouette saga

 

En un mot :

  • Encore une aventure réussie avec Max Robichaud
  • Comme une envie de préparer des plats Cajuns
  • Et de partir de l’espace tâter du rat géant

 

avt_h-paul-honsinger_6586Résumé : « Je peux vous garantir qu’il y a au moins une chose que nous ne ferons pas, mon ami. – Laquelle, mon ami ? – Renoncer. Ni l’équipage ni moi ne renoncerons jamais. » Max Robichaux fixa de nouveau les étoiles. « Jamais. » Huit vaisseaux de guerre krags contre le Cumberland. Une chance sur un million d’échapper à la destruction. Mais le capitaine Max Robichaux est un roué qui ne répugne pas à s’affranchir des dogmes et des coutumes de l’affrontement dans l’espace. Alors, peut-être, s’il lui vient à l’idée quelque stratagème tordu… De toute façon, la mission qui les attend, son équipage et lui, doit les conduire au plus profond du territoire ennemi. Une mission déterminante pour l’évolution de la guerre, mais qui pourrait bien s’achever en désastre.

 

 

Le Cumberland se retrouve encerclé de vaisseaux krags

 

On commence fort pour ce troisième tome car nous ouvrons le livre sur Max à court d’idées sur comment s’en sortir d’une situation très périlleuse. Heureusement, maintenant, il a un équipage sur lequel il peut compter et grâce aux compétences de chacun, on s’en sort quand même pas mal.

 

C’est clairement pour montrer le résultat de nos derniers tomes. On savait que Max était un bon commandant mais maintenant on sait surtout que le Cumberland, non pas en tant que vaisseau mais en tant qu’équipage, est vraiment un foudre de guerre. Et c’est ce qui va être important pour la suite.

 

Le Cumberland a été formé de longue date en prévision d’une mission.

 

Une fois tout le monde sauvé, le chef de Max au nom imprononçable, va envoyer un ordre de mission assez mystérieux. Et c’est en se servant des capacités de son technicien informatique, qu’il découvre la réalité sur sa mission et franchement, ça passera ou ça cassera. Max va maintenant s’imposer comme chef de mission et on se rend compte qu’il a vraiment fait du chemin depuis qu’il est devenu maître du Cumberland.

 

En bref, de l’humour, de l’action, de la stratégie. Il y a de tout dans ce roman. C’est vraiment un excellent moment de détente à lire cette saga. Pour les amateurs des Space Opera avides d’aventure.

Un commentaire sur “La dernière trouée du Cumberland

Ajouter un commentaire

  1. Coucou est-ce que tu pourrais mettre un lien vers tes chroniques des premiers tomes si tu en as ? Ca serait bien qu’en lisant un article traitant du tome d’une saga, on puisse accéder aux articles sur les tomes précédents. Cette saga m’intrigue et je voudrais lire ton avis sur le premier tome

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :