Optimisme de surface

Auteurs : Rick Remender et Greg Tocchini

Saga : Low

Numéro de tome : 1

Tome 1 : L’ivresse de l’espoir

Genre : Comics

Maison d’édition : Urban Comics

Nombre de pages : 120

Obtenu : Noël 2017

Lu le : 12 Février 2018

Dans le cadre de : Recevoir des cadeaux, c’est bien. Les lire, c’est mieux !

 

En un mot :

  • Des dessins toujours aussi magnifiques
  • Une intrigue qui se développe toujours autant

rick_remenderRésumé : Dans un lointain futur, l’expansion du Soleil a contraint les Hommes à fuir la surface de la Terre pour se réfugier sous les mers. Alors que l’Humanité semble avoir accepté l’extinction de l’espèce, l’optimisme forcené de Stel Cain lance la scientifique à la recherche d’une sonde revenue sur Terre, contenant les coordonnées d’une planète potentiellement habitable. Une longue odyssée vers la surface s’amorce…

 

 

A la recherche de sa famille….

 

Son fils mort, ses filles perdues. On se demande ce qui peut maintenir Stel à garder la tête hors de l’eau. Sans mauvais jeu de mot puisque nous sommes dans un univers sous marin, toussa toussa. Bref, Si elle tient le coup, c’est parce qu’elle recherche une sonde qui pourrait résoudre pas mal de problèmes dans le monde : trouver une planète viable pour l’homme. Autrement dit, croire à un monde meilleur alors que tout le monde n’y croit plus.

 

Et je dois dire que cela force l’admiration. On a hâte de découvrir ce qui se cache dans cette sonde. Et en même temps, on se rend compte qu’on se raccroche vraiment à une minuscule étincelle qui pourrait passer pour ni plus ni moins que de l’illusion.

 

A la recherche de l’espoir…

 

Mais cette recherche insensée pousse les deux soeurs perdues à se retrouver. On voit la deuxième petite devenue une espèce de policière qui va tuer tous les artistes. Nous sommes donc bien dans une dictature. Et pourtant, elle est amoureuse d’une peintre. Bref, c’est très compliqué, cela nous rappelle forcément le régime totalitaire allemand du temps des années 40. La résistance s’organise petit à petit et on a du mal à rester concentré tant les dessins sont magnifiques *oups*

 

En bref, j’ai hâte d’être à Noël prochain sinon je vais devoir m’offrir moi même les prochains tomes. (mon oncle, si tu passes un jour par là, c’est pas que je te mets la pression mais si tu veux le prochain tome de Meckanika, pense à moi ) Je vous dis à très vite pour de nouvelles aventures graphiques.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :