L’heure des sorcières

Auteur : Anne Rice

Saga : La saga des sorcières

Numéro de tome : 2

Tome 1 : Le lien maléfique

Genre : Fantastique

Maison d’édition : Pocket

Nombre de pages : 800

Obtenu il y a longtemps

Lu et relu

Dans le cadre de : je ne pouvais plus m’arrêter

 

En un mot :

  • Une suite qui déchire
  • J’en ai passé des nuits blanches dessus à l’époque

anne-rice-hi-resRésumé : Des siècles durant, les sorcières de la famille Maqfair ont dû lutter pour survivre et fuir les persécutions. Aujourd’hui, elles vivent en paix à La Nouvelle-Orléans. Mais Lasher, l’esprit qui les hante depuis des générations, enrage de les voir peu à peu se détourner de la magie. Lorsque Rowan, la treizième sorcière, la puissante héritière des pouvoirs, est sur le point d’accoucher, Lasher sent que son heure est venue et rassemble tous ses pouvoirs pour s’incarner dans le nouveau-né. La nuit de Noël, Rowan donne naissance à un enfant prodigieux : en quelques heures, il acquiert sa taille adulte, parle et marche. La famille Mayfair pourra-t-elle faire face à cet esprit infantile, jaloux et diaboliquement intelligent qui rêve de devenir le plus grand sorcier de tous les temps ?

 

Après l’histoire de la famille Mayfair, l’histoire de Lasher

 

Et je viens de me rendre compte que cela rime. Dingue non ?

 

Mais soyons un peu plus sérieux aujourd’hui car nous sommes en présence ici d’une saga dite lourde. Non pas qu’elle va vous plomber votre lecture. Mais surtout car la mythologie est tellement complexe dedans que l’on devrait peut-être bien écrire un livre expliquant la saga… Ou presque. Il est des histoires totalement passionnantes qu’on aimerait que tout le monde connaisse, que le cinéma vous développe cela aussi. Quoique, à la réflexion, pour certaines scènes, il ne vaut mieux pas (brrrrrr). Oui, Anne Rice a écrit cette saga pour les grandes personnes, tant les références historiques, géographiques et sexuelles (oui il ne faut pas le nier, cela couche beaucoup chez les Mayfair), peut-être même médicales sont nombreuses. Ce petit bijou ne peut pas être mis sous n’importe quels yeux. Il faut faire attention. Cela me paraît totalement farfelu maintenant que tout le monde se met à la littérature érotique. Mais ce n’est pas de l’érotisme ici. C’est pire que cela, cela vous noue les tripes, les sangs, cela vous révulse mais vous ne pouvez pas faire autrement ici que de lire.

 

Bref, nous avons eu au premier tome toute l’histoire des Mayfair racontée par le Talamasca. Dans ce tome ci, après le départ de Rowan, la guérison de Mickaël et l’émergence de Mona, vous aurez une part de l’histoire des Mayfair par le récit de Julien, qui montre pourquoi il y’a eu toutes ces atrocités, et surtout comment il faut vaincre cet esprit. Et puis nous avons le récit de Lasher. On en saura beaucoup plus sur sa nature et comment le détruire. Et comme ce n’est pas un dyptique et bien une trilogie, je vous donne dans le mille, nous aurons un autre rebondissement au troisième tome (ah ah !)

 

 

Fantastique, historique, horreur ?

 

Anne Rice aime l’Histoire, et y mêler toute sa mythologie. On l’a vu avec la Chronique des vampires. Elle s’appuie sur une solide documentation qui vous fait douter un instant de la réalité ou pas de toute cette fiction. Vous y verrez ici quelques personnages historiques, mêlée à son incroyable univers. Et je me demande toujours jusqu’où elle pourrait aller.

 

Et pourtant, il y’a du gore là-dedans, de l’horreur, tout ceci mélangé à sa plume élégante, ce qui vous procure des frissons un peu partout. On se demande toujours si on va arriver jusqu’au bout de ses pages, jusqu’au bout de ses idées. Et l’on se surprend à finir le tome et à vouloir continuer le troisième.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :